Vendredi 19 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Qualité de l'air : 7 villes indiennes dans le top 10 des plus polluées

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 07/03/2019 à 01:00 | Mis à jour le 07/03/2019 à 10:18
Photo : Credit : Instagram
pollution Inde

Deux organismes, IQAirVisual et Greenpeace, ont publié une étude qui montre la détérioration rapide de la qualité de l’air en Asie du Sud et l’impact négatif que cela va avoir sur l’économie mondiale. Sept villes indiennes figurent dans les 10 premières et la seule ville non située en Inde parmi les 5 premières est une ville pakistanaise. 

 

La ville la plus polluée au monde selon AirVisual est Gurugram près de Delhi. 

 

Liste des villes les plus polluees en Asie du Sud

 

La partie la plus inquiétante de ce rapport concerne le nombre de décès dus à la pollution de l’air - environ 7 millions de personnes l’année prochaine - et le coût pour l’économie mondiale, d'environ 225 millions de dollars.

 

AirVisual a basé son étude sur le taux de particules fines PM 2.5 dans l’air, qui sont celles qui pénètrent le plus dans les poumons et le sang des êtres vivants. 

 

Yeb Sano, directeur exécutif de Greenpeace Southeast Asia, a déclaré lors de la publication des chiffres : « Cela va avoir un impact majeur sur notre santé et sur nos portefeuilles. En plus de la perte de vies humaines, le coût estimé en temps de travail perdu pour l’économie se chiffre en centaines de milliards de dollars et le coût des soins médicaux engendrés par la mauvaise qualité de l’air en milliers de milliards de dollars ».

 

L’Inde, qui est une des économies mondiales en croissance rapide, compte 22 villes parmi les 30 les plus polluées alors que seulement 5 villes chinoises, 2 villes pakistaines et 1 au Bangladesh y figurent. La Banque Mondiale estime que la pollution en Inde engendre des dépenses médicales et un manque à gagner dû à une baisse de la productivité d’environ 8,5% du Produit National Brut indien. 

 

La Chine est en progrès depuis l’année dernière puisque les concentrations moyennes seraient en baisse de 12% en 2018 par rapport à 2017. 

 

 

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir