Mata Khivi, la fondatrice de la cuisine communautaire, les “langars"

Par Christine de Liedekerke | Publié le 12/03/2021 à 01:01 | Mis à jour le 12/03/2021 à 01:01
langar sikh gourou nanak

Depuis 100 jours déjà, les agriculteurs manifestent à Delhi venant de tous horizons … comment font-ils pour s'alimenter et tenir si loin de chez eux ? Les langars improvisés des Sikhs les nourrissent matin et soir. Le langar, c’est une cuisine communautaire, symbole de la générosité et du service aux autres des Sikhs, qui sert des repas végétariens quotidiens aux pèlerins et aux visiteurs sans distinction de foi, de rang ou de biens.

Alors d’où vient cette tradition du langar ? Qui est Mata Khivi, cette discrète héroïne dont l’héritage est vivant chaque jour au sein des langars

 

 

Au 16ème siècle dans le Pendjab indien, est né Nanak Dev, le premier maître ou Gourou qui va poser les fondements d’une religion nouvelle, le sikhisme. Le sikhisme est basé sur l’unité et l’égalité entre tous. Gourou Nanak dit : “il n’y a ni hindou ni musulman que des disciples" (ndlr : un disciple est un sikh en sanskrit). C’est une religion monothéiste qui vénère un seul Créateur suprême. Le sikhisme correspond à une manière d’être au service de l’humanité afin d’engendrer la tolérance et la fraternité. 

 

langar sikh gourou nanak khivi

 

Mata Khivi est née en 1506 à Sinh dans le Pendjab indien et a été mariée à 13 ans à Lahana qui est un disciple de Gourou Nanak. Son mari sera lui-même le deuxième Gourou dit Gourou Angad. Mata devient très occupée par les pèlerins de plus en plus nombreux qui viennent écouter son mari prêcher. Sa mission d’entraide est toute trouvée, elle va offrir des repas à tous … aux villageois, aux pèlerins et aux disciples.

 

langar sikh gourou nanak

 

C’est ainsi qu’est né le premier “Khivi ka langar”. Mata Khivi est fière de servir avec le plus grand respect tous ces convives chaque jour toute l’année. Elle-même prêche les valeurs sikhs et encourage toutes les femmes à plus d’indépendance.

Mata Khivi enseigne autour d’elle et son charisme fait autorité dans le cercle des premiers sikhs.

Elle a vécu jusqu’à 75 ans, 30 ans de plus que son mari et a connu cinq Gourous. Elle a organisé et supervisé le langar toute sa vie étant certainement la seule femme de l’époque à gérer une entreprise de si grande taille !

 

langar sikh gourou nanak

 

Aujourd’hui, les plus grands langars servent jusqu’à 50 000 repas quotidiens … sur place dans les temples ou sur la route pour les agriculteurs ou encore sur les lieux de catastrophes naturelles. Ils sont  toujours très organisés, chaleureux et prêts à servir tout un chacun comme dans le premier langar créé par Mata Khivi. 

 

Hélas, son nom est oublié malgré les millions de personnes nourries chaque jour dans les langars depuis plus de 500 ans !

 

langar sikh gourou nanak

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale