Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les principes de base du yoga

Par Chloé Mary | Publié le 10/09/2019 à 23:55 | Mis à jour le 13/09/2019 à 04:52
Photo : La fleur de lotus, symbole de spiritualité - wikicommons
Yoga histoire principes lotus fleur

Plus que jamais à la mode, et se déclinant sous différentes formes parfois farfelues telles que le yoga bière ou le yoga chèvre, l’origine et l’essence même du yoga demeurent bien souvent méconnues. Découvrons ensemble quelques principes de base du yoga…

 

D’aucuns vous diront que le yoga est une discipline aussi vieille que l’humanité dont Shiva serait le créateur, Adiyogi - le premier yogi… Personne n’en a la preuve formelle. Une chose est sûre, l’histoire du yoga est vieille de plus de 5000 ans et est étroitement liée aux textes sacrés et philosophiques indiens. 

Le mot « yoga » provient du sanskrit « yuj » qui signifie union. Il s’agit ici de l’union du corps, de l’esprit et de l’âme dans le but de transcender la souffrance des êtres humains.

Sacré programme me direz-vous ? En effet ! Mais la bonne nouvelle c’est qu’il n’est jamais trop tard pour commencer…

 

Daté d’entre 500 avant J.-C. et 800 après J.-C., les Yoga Sutra de Patanjali sont un recueil de 195 phrases courtes appelées « sutra » qui visent à organiser la théorie et la pratique du yoga. Il existe de nombreux autres textes importants, mais celui-ci est une sorte de Bible du yoga. Dans le premier sutra, Patanjali interpelle tous ceux qui sont prêts à l’écouter : Atha yoga anushasanam – « maintenant la discipline du yoga ».  Qui que vous soyez, quelle que soit votre histoire, c’est le moment – ici et maintenant – pour intégrer la pratique du yoga dans votre vie quotidienne et être 100% présent dans tout ce que vous entreprenez. 

 

Yoga sutras principes histoire
photo Instagram

 

En effet, contrairement aux idées reçues, le yoga ne se résume pas seulement à la pratique physique des postures. Etre un yogi signifie vivre dans le moment présent, agir en conscience et simplement ne pas réfléchir à la liste de courses pendant qu’on se brosse les dents. La capacité à se concentrer et à demeurer concentré sur une chose unique est le but même du yoga.

Dans ses Yoga Sutra, Patanjali nous indique les étapes à suivre pour réussir, petit à petit, à dompter nos pensées incessantes (« donc il faut que j’aille chez le docteur, puis j’irai chercher les enfants à l’école, olala mais il va me rouler dessus ce rickshaw il est fou… ») et ainsi atteindre une cessation des mouvements du mental. 

 

Yoga postures asana lotus
Posture du lotus - wikicommons Siren-Com

 

Les postures de yoga, appelées asanas, sont donc une étape essentielle dans ce processus, et il ne s’agit pas seulement de devenir plus souple. En apprenant à intégrer ma respiration aux mouvements de mon corps, et à maintenir des positions qui peuvent parfois me sembler inconfortables (bon d’accord, des positions qui font parfois vraiment mal partout !!), je vais progressivement réussir à dompter mon esprit et y faire le vide. Par exemple, je suis dans la fameuse posture du chien tête en bas depuis 30 secondes déjà. J’ai mal, j’ai mal partout, mes jambes me tirent, mes épaules sont en feu, il faut que je sorte de cette position tout de suite. Je ne peux pas continuer, il faut que j’arrête. Je me laisse tomber sur mes genoux et je me repose.

La prochaine fois, pour avoir une attitude plus « yogi », j’essaierai de me concentrer sur ma respiration et de ne pas écouter mes pensées qui me disent que je ne peux plus. A chaque fois qu’une pensée me dira que je dois arrêter, j’essaierai de revenir sur ma respiration, « inspire, expire, inspire, expire », pour ne pas succomber aux tentations de mon esprit taquin…

 

Il existe évidemment de nombreuses autres étapes telles que des techniques de respiration (pranayama) ou de méditation pour accéder à l’état de libération totale. 

 

Yoga respiration pranayama
wiki commons Renato yoga

 

Cela dit, la majorité d’entre nous n’ayant pas pour but de s’enfermer dans une grotte pour méditer (et si c’est le cas de certains d’entre vous, contactez-nous pour une interview !!), l’idée d’intégrer le yoga dans notre mode de vie peut être appréhendée à un autre niveau pour nous aider à être plus équilibré et plus heureux au quotidien.

Le constat est simple, le monde qui nous entoure est en perpétuel changement, nous ne pouvons être sûrs de rien puisque tout peut basculer du jour au lendemain. S’accrocher aux choses extérieures pour faire notre bonheur est donc au mieux un pari risqué, et au pire l’assurance d’une vie ponctuée de déconvenues et de souffrances. Il s’agit de tourner son attention vers l’intérieur, de travailler à modifier ses perceptions et ses attitudes pour trouver son propre équilibre intérieur que des événements extérieurs ne réussiront pas à chambouler.

Nous passons presque tous à travers des montagnes russes d’émotions au jour le jour, et parfois même dans une seule et unique journée. Je me lève le matin, il pleut, ça me met de mauvaise humeur et je râle après tout le monde, à 12h j’apprends que j’ai une promotion et me voilà remplie de joie au point de sauter partout et d’exposer mon bonheur à qui veut (et ne veut pas…) l’entendre, à 16h, je reçois un coup de fil et j’apprends qu’un proche a une maladie grave, me voilà terrassée de douleur à pleurer et penser que plus rien ne vaudra jamais la peine. Il est évident que le yoga ne nous dit pas de ne pas nous réjouir d’avoir une bonne nouvelle, ou de ne pas être triste de la maladie d’un proche.

Ce que le yoga nous apprend est simplement à entretenir un équilibre qui nous permettra de gérer au mieux nos émotions et de limiter les effets des montagnes russes. 

 

Vous n’avez pas besoin de chercher la liberté dans un pays différent, car elle existe dans votre corps, votre cœur, votre esprit et votre âme - B.K.S. Iyengar, Light on Life

 

 

Nous vous recommandons

Chloé Mary

Chloé Mary

Originaire de Normandie mais sans cesse en vadrouille, Chloé adore se réinventer au gré des nouvelles expériences qui se présentent à elle. D'un cabinet de conseil à une vie de yogi, il n’y a qu’un pas.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Emmanuelle mer 11/09/2019 - 08:01

Bravo Chloé! Très bel article merci!

Répondre

Que faire à Bombay ?

Chennai Appercu
DÉCOUVERTE

Traversez Darjeeling et le Sikkim, entre le Népal et le Bouthan

Lepetitjournal donne la parole à Thibaut, passionné de treks partout dans le monde, réalisés avec ou sans sa famille. Il nous raconte aujourd’hui son aventure du côté de Darjeeling et du Sikkim.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles