Lundi 13 juillet 2020

26/11, commémoration des attentats de 2008 à Mumbai

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 25/11/2019 à 20:06 | Mis à jour le 26/11/2019 à 12:52
Photo : Le Taj Palace hôtel, un des lieux attaqués en 2008 - wikicommons Joe Ravi
Taj Palace terroristes Bombay 2008

Le 26 novembre 2008, Mumbai était la cible d’attentats meurtriers. Dix terroristes, entraînés dans les camps de l’organisation, Lashkar-e-Taiba, basée au Pakistan, sont arrivés par la mer en provenance de Karachi. Après avoir accosté sur la petite plage de Cuffe Parade, ils se sont dispersés en cinq groupes pour attaquer plusieurs endroits simultanément : les hôtels de luxe, le Taj Palace et l’Oberoi, le Leopold café à Colaba, endroit fréquenté par les touristes, le centre juif de Chabad house, la gare de Chhatrapati Shivaji Terminus et l'hôpital Cama. 

 

Bombay terroristes 2008
Lieux attaqués par les terroristes - wikicommons

 

Équipés d’armes automatiques et de grenades, les terroristes ont semé la panique et la mort dans le sud de la ville, puis certains d’entre eux se sont retranchés en prenant des otages dans le Taj Palace et l’Oberoi ainsi que dans le centre juif de Nariman Point. Lorsque la police s’est enfin rendue maître des lieux, trois jours plus tard (le 28 novembre pour le bâtiment de Nariman Point et l’Oberoi, le 29 novembre pour le Taj Palace), le bilan des attaques était lourd : 174 personnes tuées dont 20 appartenant aux forces de sécurité et 26 étrangers. Plus de 300 blessés. Neuf des dix terroristes ont été abattus, le dernier arrêté et détenu dans la prison centrale de Mumbai. Il a été jugé, condamné à mort en mai 2010 et pendu en novembre 2012.

 

Depuis, la police de Mumbai a mis en place des mesures pour sécuriser les accès par la mer, dont la petite plage de Cuffe Parade et la plage de Girgaon Chowpatty qui sont équipées de postes de police ainsi que les entrées des hôtels de luxe et des centres commerciaux avec fouille systématique des personnes et des véhicules. Pratiquement chaque nuit, la police érige des chicanes sur Marine Drive à la hauteur de la plage et sur la rue passant devant la plage de Cuffe Parade. Mais, on peut tout de même se demander si ces mesures seraient efficaces en cas de nouvelle attaque terroriste.

 

Bombay terroristes 2008
La plage de Cuffe Parade là où les terroristes ont débarqué

 

Chaque année, le 26 novembre, la ville rend hommage à ceux qui ont perdu la vie par une cérémonie devant le Gateway of India. Plusieurs monuments commémoratifs ont été érigés sur les lieux des attentats. Le buste de Tukaram Omble, le policier qui a facilité l’arrestation d’un des terroristes, le seul agresseur ayant survécu, se trouve à l'entrée de la plage de Girgaon Chowpatty. Un peu plus loin de l’autre côté de Marine Drive, devant le “gymkhana” (le club de sport) de la police de Mumbai se dresse le mémorial en hommage aux policiers morts lors des attentats. La gare de Chhatrapati Shivaji Terminus abrite un petit monument aux morts de novembre 2008.

Bombay terrroristes 2008
Tukaram Omble - wikicommons Chinmayee Mishra
Bombay terroristes 2008
Le mémorial dans la gare - wikicommons AshishTripathi


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'année suivante, un documentaire sur les événements a été réalisé, Surviving Mumbai. A la suite, plusieurs films ont utilisé les attentats de Bombay comme sujet :

  • Bollywood s’en est inspiré pour le film The attacks of 26/11 (2013).
  • Taj Mahal (2015) est un thriller-drama franco-belge à propos d’une jeune Française de 18 ans qui s’est retrouvée seule dans l'hôtel lors des attaques.
  • En avril 2019 est sorti sur les écrans une coproduction internationale entre l'Inde, l'Australie et les Etats-Unis. Hotel Mumbai est un thriller réalisé par l’Australien Antony Maras. Dev Patel, l’acteur britannique d’origine indienne révélé dans Slumdog millionnaire puis dans Lion, y interprète le rôle d’un des employés du Taj Palace.

 

 

 

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualité en Inde

CINÉ

Bollywood en émoi : Amitabh Bachchan touché par la Covid-19

Amitabh Bachchan, figure emblématique de Bollywood, a annoncé qu’il était contaminé par la Covid-19 et était hospitalisé. Le monde du cinéma de Bombay s’est uni pour prier pour son rétablissement.

Expat Mag

Un 14 juillet 2020 virtuel mais tout aussi festif

Chaque 14 juillet, jour de fête nationale française, les expatriés se retrouvent autour d’événements festifs pour célébrer l'union des Français. Comment sera célébrée la tradition cette année ?