Mercredi 20 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Payal S. Kanwar, une femme active au service des sociétés françaises

Par Isabelle Bonsignour | Publié le 24/09/2019 à 10:42 | Mis à jour le 25/09/2019 à 13:10
Payal Kanwar IFCCI chambre de commerce France Inde

Payal S. Kanwar est depuis 2016, la directrice générale de la Chambre de Commerce et d’Industrie France Inde (IFCCI), une des chambres bilatérales les plus actives en Inde. Indienne, mais parlant un français parfait, énergique et communicative, Payal nous a confié par quel hasard elle s’était retrouvée immergée dans le français et a détaillé les services de la Chambre de Commerce et d'Industrie France Inde.

 

Une immersion dans la langue et la culture françaises dès son adolescence 

Payal S. Kanwar est née en Angleterre dans une famille indienne, mais à 14 ans elle s’installe à Chandigarh avec sa famille, la ville dessinée par Le Corbusier et dans laquelle régnait une ambiance française. C’est à ce moment-là qu’est né son attrait pour la France : “Comme je ne parlais pas assez bien hindi pour être scolarisée dans une école locale, j’ai été admise dans une structure qui favorisait l’enseignement en français et c’est ainsi que j’ai commencé à apprendre cette langue.” 

 

Premier emploi dans une ONG française et mastère en France

A la fin de sa scolarité, elle continue l’apprentissage du français à l’Alliance Française tout en poursuivant ses études. Son diplôme en poche, elle intègre l’ONG Handicap International et est toujours baignée dans la culture française. Pour parfaire sa formation, elle part un an plus tard faire un mastère en communication à Rouen à Neoma Business School selon un programme en alternance : “C’était le début de l’intégration des étudiants étrangers dans les cursus universitaires en France et j’étais la seule étrangère parmi les 29 autres étudiants. Ce fut une véritable plongée dans la langue et la culture française.” En parallèle, elle effectue son stage dans l’équipe de communication de BNP Paribas et participe à l’organisation de plusieurs événements :

En immersion totale, j’ai pu profiter à fond de cette expérience.

 

Intégration dans le monde des relations commerciales France Inde

Lorsqu’elle rentre en Inde en 2006, elle a pour objectif de continuer à travailler en contact avec la France et rejoint le projet de forum de PME France Inde monté par l’ambassade de France. L’idée était de favoriser l’accroissement d’accords de partenariats et de contrats commerciaux entre les entreprises françaises et indiennes. Objectif : faire décoller la présence française encore trop modeste en Inde.  

Quelques années plus tard, après un court retour chez BNP Paribas, elle intègre la Chambre de Commerce et d’Industrie France Inde (IFCCI) en tant que directrice du bureau de Delhi. Cinq ans après, elle est nommée directrice générale d’IFCCI, poste qu’elle occupe depuis 2016. 

 

IFCCI : au service des entreprises françaises et indiennes

Depuis 2011, Payal S. Kanwar, utilisant son expérience en communication et son enthousiasme, s’est attachée à œuvrer pour le développement de la Chambre de Commerce et les résultats sont probants.

IFCCI fête cette année ses 42 ans et compte 656 membres couvrant une grande variété de secteurs d’activité. 40% des membres sont des entreprises françaises et 60% des entreprises indiennes : IFCCI a enregistré une progression de 35% des revenus issus des cotisations des membres en 2018-2019. 

IFCCI fait partie de la Team France en Inde qui comprend l’Ambassade de France en Inde et le Service Economique Régional, les Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF), Business France et l’Agence Française de Développement (AFD).
 

En 2019, pour la deuxième fois, IFCCI a été primée par la CCI France International, l’organisation qui regroupe 120 chambres dans 93 pays. En 2018, elle reçoit le prix de la Chambre la plus performante (ou meilleure performance) et en 2019, prix pour la meilleure contribution (pour son événement phare organisé à Nagpur).

 

Payal Kanwar IFCCI chambre commerce France Inde
"Indo-French investment conclave" de Nagpur fin 2018

 

D’autre part, le nombre de sponsors a considérablement augmenté : passant de 14 il y a cinq ans à 53 en 2019 !

 

Payal S. Kanwar a expliqué au site lepetitjournal.com Bombay quels ont été les moyens de la croissance et quels sont les objectifs actuels d’IFCCI.

 

Des bureaux au plus près de l’implantation française en Inde

Le siège d’IFCCI est à Mumbai, mais pour assurer un service au plus près de ces membres, IFCCI dispose aujourd’hui de bureaux à Delhi, Bangalore et Chennai. 

Les relations France Inde étant de plus en plus actives et réparties sur tout le territoire indien, IFCCI aura bientôt un correspondant à Pune. Bien que proche de Mumbai, Pune est une ville du Maharashtra très active dans laquelle sont installées plusieurs grandes entreprises françaises dont Dassault Systèmes et Axa Business Services. 

IFCCI envisage aussi une ouverture de bureaux à Hyderabad, la “silicon valley” indienne.

 

Des relations accrues avec le gouvernement indien

Depuis 2015, IFCCI s’est attachée à développer les contacts avec le gouvernement indien pour rendre compte des problèmes rencontrés par les entreprises françaises en Inde. Après chaque débat, atelier ou table ronde, IFCCI adresse au ministère concerné un livre blanc synthétisant les conclusions de la réunion et les recommandations pour faciliter l’implantation des entreprises françaises en Inde ou vice versa. 

 

Payal Kanwar Chambre commerce France Inde
Table ronde avec le gouvernement du Maharashtra

 

La création de comités sectoriels pour apporter plus de valeur à ses membres 

Afin de pouvoir couvrir les besoins de tous les membres, en 2018, quinze comités sectoriels allant de la santé à l’énergie en passant par la technologie ont été créés. Cela permet aux membres d’IFCCI de discuter et de se pencher sur les contraintes spécifiques du marché qui les concerne. Ces comités qui leur sont réservés ont permis de favoriser le networking et d’apporter de la valeur ajoutée aux services fournis par la chambre. De nombreux événements ont été programmés par ces comités : réunions avec les autorités indiennes et les ministres des Etats, tables rondes, des visites de site, présentations d’experts et soirées de networking. C’est un outil qui a permis à la chambre d’augmenter grandement sa base de membres et qui fait partie de ses priorités.

 

L’augmentation des évènements proposés par IFCCI pour favoriser les rencontres et les échanges 

Une centaine d’événements de tout type sont organisés par IFCCI chaque année allant de l’atelier en petit comité au diner de gala auquel sont conviés tous les membres en passant par les visites de site. Networking, discussions et échanges sont les piliers de ces moments. 

 

Le développement du département Business support services pour assister les entreprises

Ce département vend des conseils aux entreprises françaises désireuses de travailler avec l’Inde ou de s’implanter en Inde et est très actif : plus de 110 entreprises ont utilisé ses services en 2018-2019 et il a organisé l’événement phare “India Monaco Business forum” lors de la venue du Prince Albert II de Monaco à New Delhi. C’est une importante source de revenus pour IFCCI. 

Les services fournis incluent aussi un espace de co-working dans les nouveaux locaux du bureau de Mumbai et un pôle emploi qui a assuré 60 recrutements cette année dans des secteurs très divers. 

 

Payal Kanwar Chambre commerce France Inde
Un des business centers d'IFCCI

 

Un changement à 180 degrés de la politique de communication pour être plus présent

IFCCI a engagé une nouvelle équipe de communication l’année dernière et est maintenant très active sur tous les réseaux sociaux ainsi que proche des médias locaux afin d’obtenir une bonne couverture des événements organisés. 

 

Le futur de la Chambre de Commerce et d’Industrie France Inde

IFCCI souhaite renforcer son réseau de bureaux sur tout le territoire indien et plus particulièrement là où les entreprises françaises sont présentes. La consolidation de l’équipe de Chennai est déjà en cours, une personne est recrutée pour Pune. 

Le bon fonctionnement des comités sectoriels est prioritaire pour IFCCI pour assurer la croissance du nombre de membres. 

Enfin, IFCCI poursuivra l’organisation d’événements de grande ampleur en insistant sur l’implication de tous les acteurs du monde professionnel et du gouvernement et en assurant une bonne couverture médiatique. 

 

 

lepetitjournal.com Bombay remercie chaleureusement Payal S. Kanwar pour son temps et les informations sur l’activité de la Chambre de Commerce et d’Industrie France Inde. 

 

Nous vous recommandons

isabelle bonsignour

Isabelle Bonsignour

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée au long cours et fervente lectrice du site lepetitjournal.com, elle a rejoint l’équipe en créant l’édition de Bombay.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bombay ?

Chennai Appercu
DÉCOUVERTE

Traversez Darjeeling et le Sikkim, entre le Népal et le Bouthan

Lepetitjournal donne la parole à Thibaut, passionné de treks partout dans le monde, réalisés avec ou sans sa famille. Il nous raconte aujourd’hui son aventure du côté de Darjeeling et du Sikkim.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles