Samedi 4 décembre 2021
TEST: 3548

Le bref : Vers une pénurie d'électricité en Inde ?

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 11/10/2021 à 00:59 | Mis à jour le 11/10/2021 à 04:35
Photo : https://www.flickr.com/photos/94088966@N00/182619562/
Mine de charbon à Dhanbad Inde

La presse indienne et même la presse internationale ont fait écho d'une rumeur de coupures d’électricité qui pourraient avoir lieu principalement dans le nord de l'Inde.

 

Coupures possibles dans le nord de la capitale Delhi

Tata Power, une des trois sociétés qui alimentent la capitale Delhi en électricité, a informé ses clients qu’il y aurait peut être des coupures de courant dans les prochains jours dues à la disponibilité limitée du charbon dans les centrales thermiques du nord de l’Inde. Tata Power fournit le nord et le nord est de la ville. 

Les centrales thermiques indiennes fonctionnent avec des stocks de charbon très bas depuis quelque temps, car les fortes pluies de la mousson en septembre ont affecté les mines de charbon du nord-est du pays ainsi que le transport du charbon et la demande d'électricité a augmenté avec la reprise économique. De plus, l’Inde a stoppé ses importations, le prix du charbon sur le marché international ayant considérablement augmenté.

 

Les ministres de l'Electricité et du Charbon rassurent les citoyens indiens

Le ministre de l'Electricité et des Energies Renouvelables, dans une interview la semaine dernière au  Economic Times, s’est voulu rassurant : "Nous avons en moyenne quatre jours de stock de charbon - je n'appellerai pas cela une crise ! C'est une situation tendue et nous devons rester vigilants. Avec un peu de chance, nous ne serons pas en crise parce que nous pourrons répondre à la demande à venir." a-t-il déclaré.

Le ministre du Charbon a lui aussi assuré qu’il n’y avait pas de pénurie. Selon lui, les stocks de charbon sont réalimentés sur un base journalière et la fin de la mousson va permettre d’accélérer la production et de faciliter le transport.

Le ministre de l'Electricité et des Energies Renouvelables a aussi déclaré que l’Inde ne se priverait pas d’ouvrir de nouvelles centrales au charbon si le besoin s’en faisait sentir. “Les pays en développement ont épuisé une grande partie de l'espace carbone, tandis que l'Inde est le seul pays en passe d'atteindre ses objectifs de réduction des émissions" a-t-il affirmé.

 

La suite dans le bref...

Le bref du 11 octobre 2021

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


 

0 Commentaire (s) Réagir