Le bref : La ministre des finances présente le budget de l'Inde pour 2022-2023

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 02/02/2022 à 01:01 | Mis à jour le 02/02/2022 à 10:43
Photo : @NDTV live
nirmala sitharaman devant le parlement en février 2022

L’actualité en ce début de février 2022, c’est la session parlementaire consacrée au budget de la nation indienne.

 

Session budgétaire de l'Inde pour 2022 -2023

Les négociations sur le prochain budget du gouvernement pour l’année 2022-2023 ont commencé lundi 31 janvier au Parlement. La session se terminera le 11 février.  Les partis d’opposition ont notamment profité de l’occasion pour malmener les gouvernements sur l’affaire du logiciel espion Pegasus. En effet, comme nous l’avons mentionné dans le bref précédent, le New York Times a révélé que l’Inde aurait passé un accord avec Israël pour se procurer le logiciel, et pouvoir tracer certains citoyens indiens. 

La ministre des finances indiennes, Nirmala Sitharaman, pour la première journée de la session, a fait un point sur la situation économique globale des l’Inde et les perspectives pour l’année à venir, qui sont plutôt optimistes. Ainsi, d’après la ministre, le pays peut espérer une croissance finale du PIB de 9,2 % cette année, en 2021-2022, et concernant les perspectives, il est probable que la croissance soit de 8 à 8,5 % en 2022-23. Les principaux risques sont évidemment le retour d’une autre vague épidémique, le durcissement de l’inflation et l’augmentation des prix de l’énergie. 

 

Les grandes lignes du budget de l'Inde 2022 - 2023

Mardi 1er février 2022, la ministre des finances a ensuite donné les grandes lignes du nouveau budget 2022-2023. 

Parmi les annonces importantes, citons d’abord  l’introduction d’une nouvelle monnaie numérique (la “roupie numérique”), et de passeports électroniques. Ensuite, pour ce qui est des taxes, aucun changement dans les taux d’imposition sur le revenu des Indiens n’est envisagé. Un allégement fiscal a néanmoins été annoncé pour les personnes handicapées. 

La ministre a aussi affirmé que le gouvernement allait investir massivement dans un grand nombre de projets d'infrastructure. Il est ainsi prévu que le réseau d'autoroutes nationales soit étendu de 25 000 km en 2022-23.

Les partis d’opposition ont fortement critiqué le budget proposé par la ministre des Finances soulignant le manque d’initiatives pour augmenter l’offre d’emplois ou pour réduire l’inflation. Il est vrai que la ministre des Finances n’a même pas mentionné le programme d’emploi rural, MGNREGA, dans son discours sur le budget mardi. C’est un programme qui garantit 100 jours de travail non qualifié à tout ménage rural qui en fait la demande et qui a été un soutien efficace pour de nombreuses familles rurales durant le confinement de 2020. Il semblerait même que le budget alloué à ce programme ait été réduit alors que le taux de chômage dans les zones rurales a augmenté. 

 

La suite dans le bref...

Le bref du 2 février 2022

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale