Samedi 8 août 2020

L’Inde pointée du doigt par OXFAM sur les inégalités sociales

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 21/01/2020 à 20:00 | Mis à jour le 21/01/2020 à 20:00
Milliardaire pauvrete Inde societe

L’organisme OXFAM a publié à la veille du Forum Économique Mondial (FEM) de Davos, en Suisse, son rapport sur les inégalités sociales dans le monde. Il révèle que les 2 153 milliardaires du monde se partagent plus de richesses que 4,6 milliards de personnes, qui comptent pour 60 % de la population de la planète.

Le rapport met notamment l’accent sur le fait que ce clivage profond s’appuie sur un système économique sexiste et injuste qui valorise davantage la richesse d’une minorité privilégiée, constituée d’hommes principalement, plutôt que les milliards d’heures de travail de soin - non rémunéré ou peu rémunéré - des femmes et des filles dans le monde (Celles qui comptent - Oxfam 20 janvier 2020).

OXFAM demande aux gouvernements d'investir plus et mieux afin de mettre à disposition de tous leurs citoyens des services de qualité, notamment en matière de santé et d'éducation et de financer ces derniers par une imposition plus équitable.

 

Amitabh Behar, directeur général d’Oxfam Inde, qui est à Davos pour y représenter la confédération Oxfam cette année, a déclaré :

Il est impossible de combler le fossé entre les riches et les pauvres sans adopter des politiques visant expressément à lutter contre les inégalités, et trop peu de gouvernements mettent en œuvre de telles politiques.

 

Les chiffres en Inde selon OXFAM

1% 

10% de la population indienne détient 77% de la richesse nationale et 73% de la richesse générée en 2017 a été acquise par le 1% des plus riches Indiens. Parallèlement, les 67 millions d’Indiens, qui constituent la part la plus pauvre de la population, n’ont connu qu’une augmentation minime (1%) de leur richesse.

70 nouveaux milliardaires

On recense 119 milliardaires en Inde. Leur nombre est passé de 9 en 2000 à 101 en 2017. Entre 2018 (dernière date à laquelle les donnees utilisées par OXFAM ont été collectées) et 2022, on estime que l’Inde produira 70 nouveaux milliardaires par jour.

10 fois plus

La fortune des milliardaires indiens a été multipliée par 10 en une décennie et leur richesse totale est plus élevée que le budget de l’état pour l'année fiscale 2018-2019 (qui était de 24 422 milliards de roupies soit environ 309 milliards d’euros).

 

Inde inegalites sociales milliardaires

 

63 millions

De nombreux Indiens n’ont pas accès à un système de santé abordable et fiable. 63 millions sont poussés vers la pauvreté parce qu’ils ne peuvent pas payer les frais nécessaires au maintien de leur santé, soit presque deux personnes par seconde.

941 ans

Un ouvrier agricole payé au salaire minimum aura besoin de 941 ans pour gagner ce que reçoit un dirigeant d’une grande entreprise textile indienne en un an. 

 

“Les inégalités économiques sont renforcées par le système des castes, des classes sociales, de la position des femmes dans la société et des discriminations religieuses. Le gouvernement doit aujourd'hui se donner les moyens d’un vrai changement en s’assurant que les très riches et les sociétés payent leur part d'impôt et que cet argent soit investi dans le système public de santé et d'éducation. Le gouvernement doit construire un avenir meilleur pour tous, et pas seulement pour une poignée de privilégiés.” conclut Amitabh Behar. (Oxfam Davos - Public good or private wealth)

 

 


Inde milliardaire pauvrete inegalites
Antilia house

 

Le premier milliardaire indien, Mukesh Ambani, à la tête du conglomérat Reliance est classé treizième par le magazine Forbes et réside dans la maison la plus chère du monde à Mumbai, une tour de 27 étages avec sa femme et ses enfants : Antilia house.

 

 

 


 

 

Inscrivez-vous pour recevoir GRATUITEMENT du lundi au vendredi notre NEWSLETTER (! attention Bombay est dans le bas de la liste !) et suivez-nous sur Facebook et Instagram.

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir