Vendredi 21 janvier 2022
TEST: 3548

Le Maharashtra passe le seuil de 1 million de cas de Covid-19

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 13/09/2020 à 21:17 | Mis à jour le 13/09/2020 à 21:42
Photo : @simonfrederic57
coronavirus maharashtra 1 million

Triste record : le 11 septembre, le nombre de personnes contaminées par le coronavirus depuis le début de la pandémie dans l’État du Maharashtra a dépassé le million et le nombre de décès s’approche de 30 000. Au niveau national, l’Inde compte plus de 4,7 millions de cas et 78 727 décès. Si c'était un pays, le Maharashtra serait le cinquième le plus touché par la Covid-19 juste derrière la Russie.

 

L'épidémie en Inde au 13 septembre 2020

covid-19 coronavirus maharashtra mumbai
Source covid19india.org


 

Un grand État économiquement riche et fortement peuplé

Le Maharashtra, situé sur la côte ouest de l’Inde, est le deuxième État le plus peuplé du sous-continent avec plus de 112 millions d’habitants (presque 2 fois la France) et le troisième État le plus étendu avec une superficie totale de plus de 307,713 km2 (soit un peu moins de la moitié de la France). Pour rappel, l'Inde a une population de 1,3 milliard de personnes. 

 

covid-19 coronavirus maharashtra mumbai
Source Wikipedia - फ़िलप्रो (Filpro)

 

L'économie du Maharashtra occupe la première place parmi les économies des Etats indiens. Mumbai est la capitale financière du pays et abrite les sièges de nombreuses multinationales ainsi que les deux marchés boursiers du pays. C’est aussi l’État indien le plus industrialisé, mais c’est dans les secteurs des services que le Maharashtra excelle. 

 

covid-19 coronavirus maharashtra mumbai
Le Maharashtra - Maharashtra_locator_map.svg

 

Cependant, l'activité économique du Maharashtra dépend grandement d’une main d’oeuvre originaire d’autres régions de l’Inde attirée par les perspectives d’emploi et de revenus plus élevés qu'ailleurs, que ce soit dans l’agriculture, l’industrie, les chantiers de construction et même les services. Par exemple, le chantier de la première ligne de métro souterrainne de Mumbai (la ligne 3) a fortement été ralenti lors du confinement suite au départ des ouvriers migrants. Le creusement des tunnels n’a réellement repris sa vitesse de croisière qu’au mois de juillet lors de la deuxième phase de déconfinement. Mais, le Maharashtra est aussi un Etat agricole dont 50 % de la population vit dans les zones rurales et qui contribue pour presque 13 % du total des revenus agricoles du pays. 


 

Des règles Covid-19 plus restrictives qu’ailleurs 

Depuis le début de la pandémie, le gouvernement du Maharashtra a imposé un confinement plus strict que dans le reste du pays, craignant que l'épidémie ne se propage à la vitesse de l'éclair dans ses villes surpeuplées et principalement à Mumbai. Démarré le 23 mars, soit 2 jours avant le confinement national, celui-ci n’est toujours pas levé. Le plan Mission Begin Again, lancé lors de la première phase de relâchement au niveau national, est toujours plus restrictif que les directives du gouvernement national.


 

Une progression de l'épidémie plus rapide que dans les autres États

Mais, cela n’a pas empêché l'épidémie de se propager et le Maharashtra est très vite devenu l’État comptant le plus grand nombre de cas et enregistrant une progression journalière bien plus rapide qu’ailleurs en Inde (plus de 20 000 nouveaux cas par jour). Aujourd’hui, il représente 22 % des cas détectés dans le pays mais 37 % des décès.

 

covid-19 coronavirus maharashtra mumbai
Les districts les plus touchés dans le Maharashtra au 13 septembre 2020 - covid19india.org

 

Mumbai a d’abord été l'épicentre du coronavirus, mais depuis la réouverture des frontières inter-districts, le virus s’est propagé et a atteint les zones rurales qui avaient été épargnées. Le district de Pune, seconde ville de l'Etat, est le plus touché, mais certains médias indiquent que ce serait le seul district a être entiérement transparent dans le comptage des malades et des décès.

Cependant, le nombre de nouveaux cas journaliers à Mumbai, qui était d’environ 1 000 durant les mois de juillet et août, connait une recrudescence depuis le début septembre et a atteint 2 500 le 12 septembre.  

 

covid-19 coronavirus maharashtra mumbai
source covid19india.org

 

Solidaires et responsables face au virus :  le programme "ma famille, ma responsabilité"

Le chef du gouvernement local, Uddhav Thackeray, a mis en garde la population ce dimanche 13 septembre en annonçant que la crise sanitaire risquait de s’intensifier dans l’Etat et a convenu qu’il y avait pénurie d'oxygène dans certains hôpitaux. Il a déclaré : “Le gouvernement de l'État peut prendre des décisions sévères pour s'assurer que les normes de distanciation sociale sont respectées” et a ajouté que cela pourrait se traduire par l’imposition d’une amende aux personnes qui enfreignent les règles. Il est vrai qu'à Mumbai, le nombre de personnes portant un masque a fortement diminué depuis le mois de mars.

De plus, Uddhav Thackeray a lancé le programme, “Ma famille, ma responsabilité” qui demande aux citoyens du Maharashtra d’adopter un nouveau mode de vie pour lutter contre le coronavirus.

En plus des trois règles de base, distance de 2 mètres entre les personnes, port du masque et lavage fréquent des mains, les directives incluent pêle mêle des recommandations pour la prise des repas, pour les gestes à effectuer en rentrant chez soi, pour s’adresser aux autres, pour les déplacements, pour les mesures à mettre en place dans les bureaux…

 

Potentiellement, plus de personnes contaminées que le nombre recensé

Un rapport du Conseil de la recherche médicale indienne (Indian Council of Medical Research) publié récemment indique que le nombre pourtant élevé de cas de coronavirus en Inde pourrait être largement sous-estimé. Une enquête menée en avril et mai 2020 qui a testé la présence d’anticorps pour la Covid-19 dans tout le pays révèle que plus de 6 millions de personnes dans le pays auraient peut être été contaminées début mai.

 

 


soutien contribution lecteurs lepetitjournal

Rejoignez le Club des lecteurs contributeurs

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste) ou nous suivre sur Facebook


 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Bombay ?

Chennai
DÉCOUVERTE

Le SIKKIM, un paradis indien 

Christine Sigot nous fait partager son enthousiasme pour le SIKKIM, petit état indien blotti dans les contreforts himalayens, qu’elle a découvert avec son mari pendant les fêtes de fin d’année 2021.