Le bref : Polémique sur l'intervalle entre 2 doses du vaccin Covid-19 en Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 18/06/2021 à 01:01 | Mis à jour le 18/06/2021 à 01:01
Un médecin en train de remplir une seringue pour une vaccination covid-19

Plusieurs scientifiques ont appelé le gouvernement à réduire l’intervalle entre 2 doses pour le vaccin Covishield (le vaccin Astra Zeneca produit en Inde) suite à l’apparition du variant Delta +, la nouvelle version du variant Delta dont la propagation serait plus rapide. Il est actuellement de 12 à 16 semaines.

 

Un intervalle approuvé par les experts du NTAGI

Mais, le gouvernement a répondu que l’intervalle avait été approuvé par les experts du groupe de travail sur l’immunisation, le NTAGI (National Technical Advisory Group on Immunisation).

Au sein du NTAGI, les échos sont légèrement différents : l’intervalle de 12 semaines aurait été approuvé à l’unanimité, mais pas l’extension jusqu’à 16 semaines qui aurait été décidé unilatéralement par le gouvernement.

 

La suite dans le bref :

Le bref du 18 juin 2021

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale