Le bref : En Inde, la météo prévoit un mois de mai sous les vagues de chaleur

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 02/05/2022 à 01:01 | Mis à jour le 02/05/2022 à 01:01
Des enfants s'abritant du soleil en Inde

La vague de chaleur qui s’est abattue sur le nord ouest, l’est et le centre de l’Inde s’est encore intensifiée et le thermomètre a dépassé le 28 avril 2022 les 45 degrés dans plusieurs endroits comme à Gurugram près de Delhi, Khajuraho dans le Madhya Pradesh et Jalgaon dans le Maharashtra au centre ou encore Daltonganj dans le Jharkhand à l’est. Le département météorologique indien, l’IMD, a prévu que cette vague de chaleur persiste encore quelques jours dans le nord ouest du pays.

 

Prévisions de chaleur extrême dans le nord-ouest de l'Inde

Lors d’une conférence de presse, l’IMD a déclaré samedi que les températures enregistrées en avril dans le nord ouest et le centre de l’Inde étaient les plus élevées depuis l’année 1900 et que les températures du mois de mai dans ces régions ainsi que dans l’est et le nord est seraient sûrement au dessus de la normale.

Entre le 1er et le 28 avril, la température moyenne maximum enregistrée dans le nord ouest de l’Inde a été de 35,9 degrés et dans le centre du pays de 37,8 degrés. Les états les plus concernés par de nouvelles vagues de chaleur en mai sont le Rajasthan, le Gujarat, Delhi, l’Haryana et le Pendjab ainsi que les territoires du Jammu et Cachemire et du Ladakh. 

Par contre, le reste du pays ne devrait pas connaitre des températures aussi élevées qu’en mars et en avril toujours selon l’IMD. 

 

Forte demande d'électricité et pénurie de charbon dans certains Etats indiens

Ces températures particulièrement élevées ont généré un forte augmentation de la demande d’électricité qui a atteint un record jeudi dernier.

Afin de faciliter l’approvisionnement des centrales thermiques des régions les plus touchées, la compagnie des chemins de fer indiens a annulé plus de 40 trains de passager pour les remplacer par des trains transportant du charbon en provenance des régions productrices à l’est, Chhattisgarh, Odisha, Madhya Pradesh et Jharkhand et elle a aussi augmenté la capacité de chargement journalière des trains.

Les stocks de charbon de nombreuses centrales sont au plus bas, dans plusieurs régions, des coupures d’électricité sont déjà en place et cette fin de semaine, plusieurs Etats comme le Maharashtra ou le Gujarat ont déclaré chercher à importer du charbon. 

 

La suite dans le bref...

Le bref du 2 mai 2022

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale