Samedi 27 novembre 2021
TEST: 3548

Le bref : Nombreux glissements de terrain en Inde après des pluies diluviennes

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 22/10/2021 à 00:59 | Mis à jour le 22/10/2021 à 00:59
Photo : @TheHindu
kerala landslide

La mousson sud-ouest s’est retirée mais la mousson nord-est a pris le relais et plusieurs Etats de l’Inde ont reçu des pluies diluviennes cette semaine.

Glissements de terrain et rivières en crue en Inde

Le Kerala est en alerte rouge depuis le weekend dernier et a déjà connu plusieurs glissements de terrain, on déplore des morts et des blessés. Le Département Météorologique Indien a indiqué que l’Etat a enregistré 1/3 de pluies supplémentaires par rapport à la moyenne habituelle depuis le 1er octobre.

A l’est du pays, les Etats de l’Odisha et du Bengale occidental ont été fortement arrosés et dans certains districts, les dégâts sont importants. 

De même au nord dans l’Uttarakhand, on déplore plusieurs morts après des glissements de terrain. La ville de Nainital a été complètement isolée par la rivière en crue pendant plus de 2 jours. Routes et voies de chemin de fer sont bloquées par les debris charriés par la rivière. 

La force d’intervention spécialisée dans les catastrophes est intervenue un peu partout pour dégager les routes et assister la population piégée par les pluies. 

 

Les pluies risquent de générer une nouvelle crise de l’oignon

La consequence directe de ce mois de septembre le plus humide depuis 27 ans et de la poursuite des intempéries en octobre, c’est une nouvelle crise de l’oignon, l’ingrédient indispensable dans toute la cuisine du sous continent.

Les Etats producteurs d’oignons, le Maharashtra, le Madhya Pradesh, le Gujarat et le Karnataka ont reçu plus de deux fois la quantité habituelle d’eau depuis le début du mois de septembre. Cela a entraine un doublement du prix de l’oignon sur le principal marché de gros à Lasalgaon dans le Maharashtra.

Si la tendance se poursuit, le gouvernement pourrait de nouveau interdire les exportations comme en 2019 et 2020 entrainant alors une pénurie chez les voisins de l’Inde, Bangladesh et Sri Lanka.

 

Et les pluies ont aussi endommagé d’autres cultures comme la tomate dont le prix a déjà augmenté. 

 

La suite dans le bref...

Le bref du 22 octobre 2021

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

 

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


 

0 Commentaire (s) Réagir