Mercredi 8 décembre 2021
TEST: 3548

Covid-19 en Inde : Unlock 5.0, ce qui est permis, ce qui est interdit

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 30/09/2020 à 20:58 | Mis à jour le 01/10/2020 à 11:38
Photo : Les dabbawalas @johanaburloux
coronavirus inde confinement epidemie

Alors que l'épidémie continue de se propager en Inde (plus de 6 millions de cas et environ 80 000 nouveaux cas journaliers), le gouvernement national poursuit son programme de redémarrage des activités suspendues pendant le confinement. En accord avec les gouvernements des Etats, le ministère de l'Intérieur a défini les règles pour la cinquième phase du déconfinement, Unlock 5.0, qui commence le 1er octobre 2020 et se terminera le 31 octobre 2020.

Au niveau national et à discrétion des gouvernements des États, voici la liste des activités qui seront permises à partir du 15 octobre (qui s’ajoutent à celles permises par les plans précédents de déconfinement) et des activités qui restent suspendues jusqu’au 31 octobre.

Les directives nationales pour Unlock 5.0

Ce qui est permis à partir du 15 octobre en dehors des zones de confinement strict :

Les Etats peuvent décider de rouvrir tous les établissements d’enseignement (écoles, collèges, universités…) de manière progressive en permettant toutefois aux élèves/étudiants qui le souhaitent de continuer à suivre les cours en ligne.

Les expositions Business to Business (B2B) seront autorisées à ouvrir, selon les procédures qui seront émises par le Département du commerce.

Les piscines utilisées pour la formation des sportifs seront autorisées à ouvrir selon les procédures qui seront publiés par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Les cinémas, théâtres et salles de spectacle seront autorisés à ouvrir à hauteur de 50% de leur capacité d’accueil et en respectant les procédures qui seront émises par le ministère de l'Information et de la Radiodiffusion.

Les parcs de loisirs et les lieux similaires seront autorisés à ouvrir selon les procédures qui seront émises par le ministère de la Santé et du Bien-être familial.

Les Etats ont délégation pour autoriser ou non les rassemblements de tout type, religieux, sociaux, politiques, académiques... sous réserve du port du masque, du maintien de la distance sociale, de la mise en place de dispositions pour la prise de la température et l'utilisation de lave-mains ou de désinfectant. Dans les espaces fermés, un maximum de 50% de la capacité de la salle sera autorisé, avec un plafond de 200 personnes. Dans les espaces ouverts, la capacité d’accueil sera définie en fonction de la taille de l'espace et dans le strict respect de la distance sociale.

Ce qui reste interdit :

Les citoyens indiens ne peuvent pas sortir du territoire par avion sauf autorisation spéciale du Ministère de l'Intérieur.

Seules les activités de première nécessité sont permises dans les zones de confinement stricts.


Les règles spécifiques du Maharashtra 

Le gouvernement du Maharashtra a défini depuis le début du déconfinement son plan de relâchement intitulé Mission Begin Again (Mission Begin Again, déplacements autorisés dans la région de Mumbai) dans lequel les règles sont plus strictes que celles préconisées au niveau national. Le Maharashtra a enregistré 1 384 000 cas (source covid19india.org au 30 septembre 2020) depuis le début de la pandémie et est l'Etat le plus touché de toute l'Inde.

Voici les détails de cette nouvelle phase de Mission Begin Again :

Ce qui est autorisé à partir du 5 octobre :

Les restaurants et les bars peuvent ouvrir en respectant un maximum de 50% de leur capacité d’accueil.

Les usines et unités de production fabriquant des produits qui ne sont pas de première nécessité et situées dans la région métropolitaine de Mumbai peuvent à nouveau fonctionner.

Ce qui reste fermé ou interdit jusqu’au 31 octobre :

Les établissements d’enseignement,

Les cinémas, salles de spectacles, parcs de loisirs et de divertissement et les lieux de rassemblement,

Les piscines,

Les rassemblements de tout type, sauf pour les mariages (maximum 50 personnes) et les funérailles (maximum 20 personnes),

Le metro.

Les transports

Tous les trains dont le point de départ ou le terminus se situent dans le Maharashtra reprennent leur service dès le 1er octobre. 

Le nombre de trains locaux circulant dans la région métropolitaine de Mumbai va être adapté à la demande et le train local redémarre à Pune.

Les dabbawalas, les fameux livreurs de boites repas de Mumbai, vont pouvoir recommencer leur livraison !


 


soutien contribution lecteurs lepetitjournal

Rejoignez le Club des lecteurs contributeurs

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste), Ou nous suivre sur Facebook


 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir