Le bref : A Bangalore, une marche pour l'eau enfreint le confinement du dimanche

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 12/01/2022 à 01:00 | Mis à jour le 12/01/2022 à 03:30
Photo : @ The Hindu
Le fleuve Kaveri à l'origine de la marche pour l'eau

Dans le Karnataka, malgré les mesures de restrictions pour la prévention de la Covid 19, le parti du Congrès a démarré dimanche une marche de protestations qui devrait rassembler des centaines de personnes pendant 10 jours sur le thème "notre eau, notre droit".

 

Le fleuve Kaveri de nouveau au centre de l'actualité entre Bangalore et Chennai

Le Karnataka a élaboré un projet sur la partie du fleuve Kaveri qui coule dans l'état. L'objectif est de  fournir de l’eau potable et de l’électricité à Bangalore, mais le gouvernement du Tamil Nadu s’y oppose car il craint que cela ne diminue le flux du fleuve en aval du projet et ainsi réduise les capacités d'irrigation sur son territoire. Le gouvernement actuel du Karnataka, qui est issu du parti BJP, hésite à mettre en place le projet. D'où les protestations de l'opposition.

 

Une marche qui a enfreint le confinement dans le Karnataka

Hier, les leaders qui ont commencé la marche dimanche ont été accusés d’avoir enfreint le couvre-feu du weekend en place dans le Karnataka. De plus, un des chefs de file de la marche a été testé positif au covid.

Le gouvernement du Karnataka réfléchit aujourd’hui à interdire l’entrée de la ville de Bangalore aux marcheurs, leur arrivée y est prévue le 19 janvier. 

 

La suite dans le bref...

Le bref du 12 janvier 2022

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

 

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale