Le bref : Le milliardaire Adani fait une offre d'achat sur New Delhi Television Ltd

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 26/08/2022 à 00:30 | Mis à jour le 26/08/2022 à 00:30
Photo : Wikipedia - Vinu Thomas
Un journaliste de NDTV conduit un interview

Gautam Adani, le milliardaire indien considéré actuellement comme l’homme le plus riche d'Asie,  cherche à prendre le contrôle de New Delhi Television Ltd (NDTV), une entreprise de médias indienne afin de prendre pied dans le secteur concurrentiel de la radiodiffusion et du numérique du pays. NDTV est l'une des chaînes d'information les plus populaires en Inde, elle produit et diffuse des informations en anglais et en hindi. 

 

Une prise de participation indirecte dans NDTV

L’opération s’est faite en cascade : mardi, Adani Enterprises a acquis 100 % des actions de la societe VCPL. Le jour même, Adani Enterprises a exercé les droits que VPCL avait pour acquérir une participation de 29,18% dans NDTV à tout moment suite à un prêt que VPCL avait fait aux fondateurs de NDTV. Le groupe Adani a ensuite proposé d'acheter 26 % supplémentaires sur le marché, selon les documents déposés en bourse mardi. 

Dans un communiqué, NDTV a déclaré que ni la société ni ses fondateurs n'étaient au courant d'une quelconque transaction et n'ont pris part à aucune discussion concernant la vente de la participation. NDTV a annoncé jeudi que le groupe Adani devra d'abord obtenir l'autorisation du régulateur du marché, le Securities and Exchange Board of India, pour finaliser l’opération, car ses fondateurs n'ont pas le droit d'acheter ou de vendre des actions jusqu’en novembre 2022.

 

Le groupe Adani s'est diversifié rapidement

Gautam Adani a bâti son empire sur le commerce agricole et les ports, mais s'est rapidement diversifié dans les aéroports, les centres de données, le ciment, les énergies renouvelables et maintenant les médias. Cette croissance fulgurante, parfois dans des secteurs sans rapport les uns avec les autres, fait craindre à certains investisseurs que le groupe ne soit trop endetté. 

 

L’opération a déclenché des réactions critiques de la part du parti du Congrès qui a affirmé mercredi que "l'offre d'une société appartenant à l’ami spécial du Premier ministre est une manœuvre effrontée pour contrôler et étouffer tout semblant de média indépendant dans le pays".

 

 

La suite dans le bref...

Le bref du 26 août 2022

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale