Jeudi 12 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Kerala, le paradis terrestre selon ses habitants

Par Isabelle Bonsignour | Publié le 15/11/2019 à 00:45 | Mis à jour le 26/11/2019 à 05:17
Kerala Fort Kochi Munnar Backwaters

Le Kerala est un Etat situé à la pointe sud-ouest de l’Inde couvrant une petite superficie et ayant sa propre langue. Il est entouré par la mer à l’ouest et au sud, par le Tamil Nadu à l’est et le Karnataka au nord, deux grands Etats. Politiquement, le Kerala est le seul Etat, avec le West Bengal, à avoir un gouvernement communiste en alternance avec le Congress. Le Kerala a su maintenir une identité propre et dispose d’un vaste choix de paysage et de types de séjours. C’est une des destinations favorites des touristes en Inde. 

 

Kerala que faire Munnar
Le petit matin dans les collines du Kerala

 

Les habitants du Kerala appellent leur région : “God’s own country” (le pays de Dieu !) et c’est le slogan adopté par le gouvernement local. L’appellation aurait deux origines : 

  1. la mythologie hindoue raconte qu’une des incarnations du dieu Vishnou aurait lancé sa hache vers le nord alors qu’il se trouvait à la pointe sud de l’Inde et qu’une terre apparut là où celle-ci atterrit : le Kerala 
  2. la région possède toutes les caractéristiques d’un paradis : végétation abondante, paysages magnifiques et coexistence pacifique de nombreuses croyances.



Pour les amateurs d’histoire : Fort Kochi 

Le bord de mer de Cochin, Fort Kochi, abrite les traces du passé de la ville et en particulier, les fortifications et monuments construits par les différents colons. 

C’est un ancien village de pêcheurs qui fut colonisé par les Portugais, puis les Hollandais et enfin les Anglais. Le principal attrait de Fort Kochi était sa proximité avec les producteurs d'épices si recherchés à l'époque des colonies. 

Fort Kochi est connu pour sa promenade du bord de mer entre cocotiers et filets de pêcheurs “chinois”. De plus, ce quartier abrite de nombreux bâtiments anciens ainsi que l’église de Saint François dans laquelle Vasco de Gama fut temporairement enterré, le musée indo-portugais, un cimetière hollandais, …

 

Kerala que faire Fort Kochi
L'entrée du musée

 

Fort Kochi propose de nombreuses possibilités d'hébergement. Le “Old Bristow Lighthouse” qui est l’ancien bungalow de l'ingénieur anglais ayant développé les installations portuaires, possède le charme d’antan et offre une jolie vue sur la mer.

A savoir : Fort Kochi est assez éloigné de l'aéroport de Cochin, il faut compter environ 1h30 de route.



Pour un séjour calme et reposant : les "backwaters"

Les “backwaters” sont une série de lacs, lagons et canaux qui s'étend parallèlement à la côte de la mer d’Oman. La région est idyllique : cocotiers et rizières alternent au bord de l’eau et les couchers de soleil sont somptueux. 

C’est une des destinations les plus prisées des touristes internationaux. On peut y séjourner dans un hôtel au bord d’un des lacs et se promener en vélo, effectuer une croisière à bord d’un des nombreux “houseboats” qui se déplacent le long des canaux ou encore se promener dans une barque locale pour observer les oiseaux dans les bras d’eau les plus retirés.

 

Kerala que faire backwaters
Une église sur un des canaux dans les "backwaters"

 

Le point de départ de la plupart des croisières est Alleypey (Allapuzha). Il faut compter au moins deux heures de voiture de l'aéroport de Cochin.

Cette région a beaucoup souffert lors des inondations de la mousson 2018. On peut encore y voir les dégâts causés dans les champs de cocotiers ainsi que les rizières inondées.


 

Pour un séjour plus sportif : les collines de l'intérieur

La région de Munnar, située dans les montagnes basses qui longent toute la côte ouest de l’Inde (les “western ghats”) est très appréciée des marcheurs car elle offre plusieurs possibilités de treks dans les collines verdoyantes et au milieu des cascades. Le sud du pays est le deuxième centre de production du thé indien après les régions du nord est, la production annuelle étant d’environ 21 millions de kilogrammes. Les plantations y sont nombreuses et les théiers d’un vert vif s'étendent à perte de vue. Il est aussi possible de visiter une usine de production de thé.

 

Kerala que faire Munnar
Les plantations de thé à Munnar

 

Les plantations d'épices se trouvent légèrement plus au sud.

Pour se reposer après une journée active, la plupart des "resorts" tout comme certaines échoppes offrent des massages ayurvédiques (l’ayurveda est une forme de médecine traditionnelle non conventionnelle originaire de l’Inde). 

 

Il faut compter 3-4 heures de voiture depuis l'aéroport de Cochin.



Pour les amateurs de sports nautiques : les plages de surf tout au sud

Depuis quelques années, les plages du sud du Kerala sont de plus en plus renommées dans le monde du surf. La plupart des spots de surf se trouvent au sud près de la capitale de l’Etat, Thiruvananthapuram (Varkala beach, Kovalam, …).

Si l’on choisit cette destination, il est préférable d'atterrir à Thiruvananthapuram (aussi connue sous le nom de Thrivandrum) plutôt qu'à Cochin qui est à environ 6 heures de route.



 


A savoir : L'aéroport international de Cochin est le premier aéroport au monde fonctionnant uniquement à l'énergie solaire. Il a d’ailleurs permis à l’Inde d’obtenir le prix “Champion of the earth” décerné en 2018 par les Nations Unies à Narendra Modi.


 

Pour ceux qui souhaitent limiter l’impact de leur séjour sur l’environnement, la chaîne d'hôtels du Kerala, CGH Earth Experience Hotels, propose plusieurs établissements et houseboats qui se dédient à protéger la nature et à réduire les conséquences du tourisme sur les écosystèmes naturels. Plusieurs autres hôtels du Kerala sont en train de développer des concepts similaires comme le Banasura Hill Resort ou le Vythiri Village Resort à Wayanad.

 

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste)

Ou nous suivre sur Facebook

 

 

Nous vous recommandons

isabelle bonsignour

Isabelle Bonsignour

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée au long cours et fervente lectrice du site lepetitjournal.com, elle a rejoint l’équipe en créant l’édition de Bombay.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Jean-Guy mar 26/11/2019 - 14:11

Bonjour, j'ajouterai que le Kerala est un matriarcat, tout comme le Meghalaya dans le Nord Est du Pays. Le taux de scolarité était de plus de 98% il y a six lorsque j'ai quitté le pays. Difficile d'y rencontrer des mendiants dans les rue. Facile de rencontrer un centre de santé. Si cela est possible au Kerala, cela devrait pouvoir l’être dans tout le pays,non? Jean-Guy, Un ancien de Mumbai

Répondre
Commentaire avatar

mamy Paulette dim 17/11/2019 - 20:01

très bel article qui nous fait découvrir une région qui m'était totalement inconnue .BRAVO

Répondre

Actualité en Inde

ENVIRONNEMENT

L'Inde, efficace dans la lutte contre le changement climatique

L’indice Climate Change Performance 2020, outil de suivi de la performance des pays dans la lutte contre le changement climatique a été publié cette semaine. L’Inde est 9ème, la France 18ème.

Vivre en Inde

TRANSPORT

Se déplacer à Mumbai en train : mode d'emploi

Le “Mumbai local” est le moyen de transport public le plus utilisé et sûrement le plus rapide aujourd'hui pour se déplacer du nord au sud ou vice-versa. Lepetitjournal.com Bombay vous explique tout.