Mercredi 25 novembre 2020

La Thaïlande rouvre ses liaisons fluviales entre Mae Sot et Myawaddy

Par Julia Guinamard | Publié le 14/07/2020 à 23:00 | Mis à jour le 15/07/2020 à 12:50
Photo : Un bac entre Myawaddy et Mae Sot
ouverture Myawaddy Mae Sot Birmanie

Alors que Nay Pyi Taw vient d’annoncer la prolongation des mesures anti-Covid-19 jusqu’au moins le 31 juillet et que la Thaïlande renforce ses mesures de sécurité à sa frontière avec la Birmanie par peur d’une immigration illégale porteuse du Sars-CoV-2, les liens entre les deux pays restent à la fois forts et distendus. Petite lueur positive, le gouverneur thaïlandais de la province de Tak a procédé à la réouverture de 33 jetées sur la rivière Moei le lundi 6 juillet 2020. Les bateaux de marchandises peuvent donc à nouveau circuler entre Myawaddy et la ville thaïlandaise de Mae Sot.

Pour les particuliers en revanche, la réouverture se fera encore attendre. Ils ne peuvent franchir la frontière ni par voie fluviale, ni par le pont de l’amitié n°1 qui reste pour le moment fermé. Quant au pont de l’amitié n°2, il continue de fonctionner à sens unique et de voir affluer de nombreux travailleurs qui reviennent en Birmanie faute d’emplois en Thaïlande. Rien que le 28 juin, un peu moins de 400 personnes ont passé la frontière. Ils ont été près de 76 000 à franchir le pont de l’amitié n°2 entre le 21 mars et le 28 juin. Pour un résident de Myawaddy la reprise des activités fluviales représente un premier pas : « Il semble que la Thaïlande assouplit les restrictions de voyage étape par étape. Le pont de l'amitié n°1 va probablement rouvrir bientôt ».

Quant aux rumeurs circulant actuellement sur l’ouverture ou pas de la Birmanie dans les mois à venir, elles reposent sur une confidence officieuse du vice-président Henri Van Thio lors d’une conférence sur le tourisme. Confidence qui n’a pas été confirmée par aucune instance officielle a ce jour. Car d’autres possibilités sont actuellement en cour d’évaluation, notamment celles de « bulles sécurisées », des réouvertures de certaines lignes vers des pays voisins où l’épidémie est apparemment sous contrôle – par exemple le Vietnam ou la Thaïlande – dans des conditions de sécurité bien encadrées. En tout état de cause, les vols ne sont aujourd’hui pas si rares même s’ils concernent uniquement des situations spécifiques.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

« Personne ne me nourrira à la fin de la journée »

L’épidémie de Covid-19 a fortement touché les personnes vivant de la prostitution. A travers les témoignages de trois d’entre-elles, LPJ Birmanie vous montre un monde marginalisé et maltraité.

Expat Mag

Chennai Appercu
LE SAVIEZ-VOUS

3 infos pour comprendre le fuseau horaire singulier de l’Inde

+3h30 l’été, +4h30 l’Hiver : c’est le décalage horaire entre la France à l’Inde D’où vient cette petite demi-heure supplémentaire ? Le continent a-t-il plusieurs fuseaux au vu de sa taille ?