Lundi 28 septembre 2020

Feu vert pour achever un puit près de Katha

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 04/05/2020 à 23:00 | Mis à jour le 04/05/2020 à 23:00
Photo : Mise en place d'un puit dans le centre de la Birmanie
Mise en place d'un puit en Birmanie

Ces projets à petite échelle ne sont sans doute pas ceux qui viennent en premier à l’esprit lorsque l’on pense aux perturbations que la gestion du Covid-19 entraînent dans l’économie birmane, et pourtant ces programme de faible ampleur sont souvent ceux qui comptent le plus au plan local car ils s’attaquent à des besoins de base : eau, alimentation, électricité… Ici, c’est d’eau qu’il s’agit. Dans la région de Sagaing, au nord de la Birmanie, autour de la ville de Katha, célèbre pour avoir hébergé George Orwell lorsqu’il était dans la fonction coloniale britannique. Un projet de puit/réservoir avait été mis en veilleuse alors qu’il en était à un peu plus de la moitié de sa réalisation et il vient de recevoir le feu vert pour être achevé au plus vite, à la plus grande joie du village qui va en profiter.

L’objectif est de procurer de l’eau potable à une petite ville d’environ 150 foyers, soit quelque 800 personnes. Pour cela, après des sondages afin de repérer un aquifère, un puit de 120 mètres de profondeur a été creusé et équipé d’un tuyau de plastique solide. Il reste maintenant à relier ce forage a un réservoir d’environ 11 000 litres qui sera alimenté via une pompe. Une procédure normale conduite par l’entreprise birmane KK Shwe La Min et dont le coût total sera de l’ordre de 17 millions de kyats (autour de 12 000 euros) financé par le parlement fédéral.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Élection

Des nouveaux partis pleins de promesses

Le 8 novembre 2020, les Birmans sont appelés à voter. Jusque-là, LPJ Birmanie propose chaque vendredi un éclairage sur le système politique birman. Aujourd’hui, les nouveaux venus en politique.

Vivre en Birmanie

Élection

Des nouveaux partis pleins de promesses

Le 8 novembre 2020, les Birmans sont appelés à voter. Jusque-là, LPJ Birmanie propose chaque vendredi un éclairage sur le système politique birman. Aujourd’hui, les nouveaux venus en politique.

Expat Mag

CINÉ

Les Apparences, la bourgeoisie expatriée vue par Marc Fitoussi

Dans son dernier film, Marc Fitoussi s’attaque à la bourgeoisie expatriée. Karin Viard et Benjamin Biolay y campent un couple de Français vivant à Vienne dont la vie semble parfaite, en apparence