Jeudi 24 mai 2018
Beyrouth
Beyrouth
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les indispensables de Noël au Liban

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 23/12/2017 à 18:05 | Mis à jour le 28/12/2017 à 13:08
Christmas-Festivities- Noel

Les fêtes de Noël au Liban sont à l’image du pays. Profondément empreint des cultures chrétienne et occidentale, le pays du Cèdre est également attaché à ses traditions arabes. Expressions, coutumes, chants…tout savoir sur Noël au Liban.

 

« Joyeux Noël ! »

En arabe littéraire, ‘Joyeux Noël’ se dit ميلاد مجيد (se prononce milèd majid). Milèd signifie « naissance », majid « glorieux ». L’expression fait évidemment référence à la naissance du Christ.

Mais, au Liban, cette expression n’est pas utilisée dans le langage courant. On vous souhaitera de passer de bonnes fêtes (ينعاد عليك ; se prononçant yenäd äleik, et qu’on pourra traduire littéralement par ‘Que la fête soit avec vous’).

Néanmoins, pour désigner la fête de Noël, on utilisera عيد ميلاد (se prononçant ëid Milèd), littéralement ‘la fête de la naissance’.

 

Chants de Noël

Les chants de Noël que vous entendrez sont tous tirés des chansons traditionnelles occidentales.

Tout le monde connaît « Petit papa Noël » de Tino Rossi.

La chanson libanaise incontournable à Noël, c’est ليلة عيد (se prononce laylet ëid), signifiant « Nuit de fête », sur l’air du chant de Noël américain « Jingle bells ».

 

chanson noël

 

 

Petit lexique

En arabe :

- Crèche se dit مغارة (se prononçant mrara) qui signifie, dans le langage courant, grotte.

- Sapin a une traduction littérale. Mais, au Liban, on parlera d’’arbre de Noël’ (شجرة عيد ميلاد, se prononçant chajra ëid milèd)

- Guirlande se dit اكليل (se prononçant éklil), que l’on utilise surtout pour les couronnes de fleurs pour les mariages et les enterrements. Dans le langage courant, on utilise très peu les termes génériques désignant les différentes décorations de Noël. Dans les magasins, tout le monde comprendra ‘guirlande’ ou ‘boule’…

- Bûche a une traduction littérale. Mais, au Liban, on parlera de ’gâteau de Noël’ (كعكة ميلاد, se prononçant kaäket milèd)

 

 

 

Nous vous recommandons

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 CommentairesRéagir