Lundi 27 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

RUNDFUNKBEITRAG - La redevance audiovisuelle pour tous

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 08/10/2014 à 22:00 | Mis à jour le 16/12/2015 à 14:55

Un grand nombre d'entre vous a été surpris de recevoir une lettre vous enjoignant de payer le "Rundfunkbeitrag" ou autrement appelé le "GEZ", initiales de l'organisme chargé de récolter les redevances audiovisuelles par foyer, qui jusque 2012 n'était pas obligatoire pour tous. Une révision, mise en place en janvier 2013, change la donne ce qui provoque quelques résistances. 

Payer ou ne pas payer les "Rundfunkbeiträge" (contributions à l'audiovisuel) ? Telle est la question que se pose un grand nombre de personnes. Seulement la révision de la redevance audiovisuelle, active depuis janvier 2013, ne laisse plus vraiment le choix. Jusque 2012, différence était faite entre ceux possédant un téléviseur, une radio, un ordinateur et un téléphone portable. Un foyer totalement équipé devait payer la somme de 17,83 euros par mois, si seul un poste radio était déclaré, le montant était de 5,76 euros et de même pour ceux possédant uniquement un ordinateur portable et un téléphone portable.

En janvier 2013, tous les foyers doivent acquitter la même redevance audiovisuelle d'un montant de 17,83 euros par mois. Cela signifie que les personnes n'ayant pas payer en temps et en heure doivent rembourser les mois dus depuis janvier 2013 provoquant la panique pour certaine personne et surtout des initiatives s'élevant contre cette règle. 

Plusieurs pétitions lancées contre cette révision
Outre les personnes souffrant d'un handicap ne leur permettant pas d'user des services audiovisuels ou celles percevant des aides sociales, du jobcenter par exemple, tout le monde est désormais soumis au même impôt audiovisuel finançant ainsi une grande partie les chaînes de télévision et stations de radio publiques allemandes.

Face à cette décision, jugée injuste par un grand nombre de personnes, plusieurs foyers ou entreprises, telle que la chaîne Rossmann ont décidé de porter l'affaire devant les tribunaux. Ainsi l'issu du jugement pourra servir de jurisprudence pour les prochains décidant également de porter plainte.

Une autre initiative a également été lancée il y a quelques jours : plusieurs pétitions contre cette redevance audiovisuelle pour tous sur les sites https://www.openpetition.dehttp://www.change.org/de ou https://secure.avaaz.org/de/petition/. Des groupes et pages sur facebook s'élèvent également contre l'impôt sur lesquelles sont discutées des possibilités et risques. En particulier, celui d'être fiché à la Schufa (Schutzgemeinschaft für allgemeine Kreditsicherung), organisme enregistrant les dettes de chacun et consulté pour un grand nombre de démarches, telles que la location d'un appartement, la signature d'un contrat d'électricité ou encore l'ouverture d'un compte en banque. Plus une personne a une "mauvaise note" au Schufa, moins elle est considérée comme fiable.

A.G. (lepetitjournal.com/Berlin) jeudi 8 octobre 2014

Savoir plus :

Pétitions :

https://www.change.org/de/Petitionen/einstellen-oder-abschaffen-der-gez-geb%C3%BChren

https://secure.avaaz.org/de/petition/BUNDESVERFASSUNGSGERICHT_Abschaffung_der_GEZ_Keine_Zwangsfinanzierung_von_Medienkonzernen/?pv=4

http://www.online-boykott.de/en/

Groupes ou pages sur Facebook :

https://www.facebook.com/petition2013?fref=ts

https://www.facebook.com/groups/157162857779221/?fref=ts

https://www.facebook.com/groups/124579417579769/

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Berlin ?

Francfort Appercu
COMMUNIQUÉ

La transition écologique, « tout le monde ne s’en fout pas » !

Frédéric Petit, député des Français établis à l’étranger (Allemagne, Europe centrale, Balkans) lance une série de rencontres et de débats sur la transition écologique dont 4 auront lieu en Allemagne.

Vivre à Berlin

Hambourg Appercu
LE SAVIEZ-VOUS

Loto français ou Toto Lotto allemand ? Faites vos jeux !

La loterie nationale est intrinsèquement liée à l'histoire de chaque pays et jouit d'une popularité certaine tant en France qu'en Allemagne. Retour sur cette institution qui fait tourner les têtes.

Expat Mag

Bucarest Appercu

Damien Thiery, le nouveau directeur engagé d'"Ateliere Fara Frontiere"

Après avoir travaillé en tant que directeur financier d’une société roumaine filiale d’un groupe français, Damien Thiery prend un virage à 180 degrés. Il succède à Raluca et Patrick Ouriaghli à la têt

Sur le même sujet