Lundi 21 septembre 2020

Merkel reçoit Macron au château de Meseberg

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 29/06/2020 à 14:30 | Mis à jour le 29/06/2020 à 14:30
Photo : Capture d'écran Youtube LeHuffPost
Merkel Macron Meseberg

Ce lundi 29 juin, la chancelière allemande et le président français se retrouvent pour la première fois physiquement depuis le début de la crise du COVID-19, à 70 kilomètres de Berlin.

La rencontre entre les deux dirigeants européens sera l’occasion d’aborder le sujet de la présidence allemande de l’Union européenne ainsi que le plan de relance économique suite à la crise sanitaire.

 

Un plan massif européen de relance

Annoncé le 18 mai dernier par visioconférences interposées, le plan massif de relance européen souhaité par les deux dirigeants s’élèverait à 750 milliards d’euros, soit 500 milliards d’euros de subventions et 250 milliards d’euros de prêts.

A deux jours de la présidence allemande de l’Union européenne, cette réunion vient réaffirmer la place du tandem franco-allemand. En effet, si il y a encore quelque mois Merkel s’opposait fermement à l’émission d’une dette commune, les deux dirigeants ont finalement réussi à s’entendre au nom de la solidarité financière européenne.

Reste à présent à convaincre les autres membres de l’union, notamment l’Autriche, le Danemark, les Pays-Bas et la Suède, quatre pays dits « frugaux » et s’opposant toujours aux subventions. Un sommet entre les 27 à la mi-juillet devrait déboucher sur un accord.

 

AK (Lepetitjournal.com/berlin)

 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Berlin ?

INTERVIEW

Amandine Thiriet, ambassadrice de la chanson française à Berlin

Amandine Thiriet est une artiste française habitant aujourd’hui à Berlin. Dans un entretien accordé à la rédaction, elle nous parle de son amour pour le chant, son parcours et le monde de demain.

Expat Mag

Bucarest Appercu
INTERVIEW

Tilla Rudel, nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara

Cette semaine notre rédaction est allée du côté de Timișoara, une ville que nous affectionnons tout particulièrement, pour vous présenter la nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara, Ma