Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 2239

Le "plan Supermanzana" : la Barcelone du XXIe siècle

Par Perrine Laffon | Publié le 12/10/2021 à 17:00 | Mis à jour le 12/10/2021 à 17:00
projet supermanzana à barcelone

La ville lance une série d'aménagements urbanistiques qui se dérouleront jusqu'en 2023. Le projet favorise la vie sociale et la protection de l'environnement, au détriment de la place accordée aux véhicules à moteur. 
 
À l'image des "superillas" mises en place dans les quartiers de Poblenou, Sant Antoni ou Hostafranc, Barcelone veut libérer des espaces pour les voisins et les piétons dans l'ensemble de la ville. D'autres grandes zones vont être aménagées, comme la place Glories qui deviendra un "grand poumon vert" de la ville, ou encore la Meridiana ou la Via Laietana qui cesseront d'être de grandes voies de passage routier. 

Gagner du terrain sur les voitures

Pour définir ce "plan supermanzana", la municipalité a analysé les différents flux de mobilité des habitants, ainsi que les équipements et les espaces verts déjà existants, afin de pouvoir libérer certaines rues du trafic routier. Autant dire que la Barcelone de demain ne sera pas accueillante pour les véhicules : le plan urbanistique prévoit de leur récupérer un million de mètres carrés de bitume en faveur du voisinage et des piétons. D'autre part, la mairie a précisé que ces aménagements permettraient d'imposer une limitation de vitesse de la circulation à 30km/h dans 75% des rues de la ville. 

 


Plan de jeu sur l'espace public

Le nouveau plan contemple également la pacification des zones scolaires : près des écoles, le nombre de voies de circulation sera réduit et le trafic contrôlé. De nouveaux espaces de jeux pour les enfants vont être installés dans les zones récupérées à la circulation routière, pour que les parents puissent se réunir avant ou en sortant de l'école avec leur progéniture. Ce projet est destiné à promouvoir le jeu et l'activité physique pour les enfants et les adolescents, et à développer la vie et les échanges en communauté.

Encourager une mobilité plus écologique

Dans les quartiers concernés par ces aménagements, la suppression de la circulation sur les voies secondaires permettra de donner la priorité aux piétons et aux usagers qui se déplacent à vélo. En effet, avec cet ensemble de mesures, la mairie de Barcelone espère permettre que 81% des déplacements dans la ville soient faits à pied, en vélo ou en transports en commun.
La mairie a mis en place une carte interactive sur laquelle il est possible d'observer tous les aménagements qui vont être réalisés pour construire la Barcelone de demain. 

Nous vous recommandons
perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima

Juli, la "petite Rome d'Amérique"

Sur les rives du lac Titicaca, à une heure de trajet de Puno, capitale de la région, Juli doit son surnom à l’intense ferveur religieuse et à toutes les églises que l'on peut y trouver.

Sur le même sujet