Lundi 21 septembre 2020
Barcelone
Barcelone

LA CATALOGNE POUR LES NULS – Les 10 commandements pour prouver que l'on est bien intégré

Par Perrine Laffon | Publié le 02/08/2020 à 15:00 | Mis à jour le 02/08/2020 à 15:00
Photo : (Image tirée du matériel promotionnel du film "8 apellidos catalanes")
catalogne

La Catalogne est probablement l'une des régions les plus atypiques du pays. Cette passerelle entre la France et l'Espagne est un monde à part entière, avec sa langue, ses expressions, ses folklores, ses coutumes et ses fêtes aux cours desquelles les habitants s'efforcent de démontrer ô combien leur culture est différente et les caractérise. Tempérament des Catalans, cuisine "amb tomaquet", football et autres sardanes, suivez le guide pour vous immerger dans la culture catalane et en apprécier tous les aspects.

Après plusieurs mois d'installation en Catalogne, les expatriés se sentent davantage intégrés dans cette région à l'identité si singulière. Comme un Parisien qui aurait déménagé à Marseille et aurait appris à prononcer toutes les expressions du sud avec l'accent, vous vous appropriez les expressions locales, dégustez les calçots comme un natif et commencez même à vous comporter comme un vrai Catalan. La façon de s'exprimer, l'attitude en public, les habitudes et autres tics de comportement typiquement catalans sont autant d'éléments socioculturels qui permettent de s'intégrer encore davantage, si on les maîtrise bien. Voici un petit guide listant quelques manies catalanes, en toute légèreté, pour que vous puissiez vous fondre dans la masse.

LA CATALOGNE POUR LES NULS ? Les calçots, pas de panique : petit guide de dégustation
 

LA CATALOGNE POUR LES NULS ? Bon Nadal !
 

LA CATALOGNE POUR LES NULS ? El Seny i la Rauxa, le Yin et le Yang catalan
 

LA CATALOGNE POUR LES NULS ? Les Castellers, des tours humaines aux règles précises

1/ Un vrai Catalan dit "'deu" ou "adeu" lorsqu'il quitte un lieu ou dit au revoir à quelqu'un. Et cela peu importe qu'il soit à Barcelone, à Madrid, à Paris ou à Londres. En effet, le Catalan, même s'il a étudié et peut s'exprimer dans d'autres langues, mettra fin à toute rencontre par un traditionnel "adeu", comme s'il était programmé pour prendre congés uniquement de cette manière. Ce qui l'amène à formuler ce type de phrases lors d'un week-end à Londres par exemple : "Thank you sir. Adeeeeu", toujours avec le "e" bien appuyé.

2/ Le Catalan, lorsqu'il est en visite dans une autre région, s'étonne que l'on ne serve pas de bière Estrella Damm ni même de Moritz. Quoi ? De la Mahou ? Hors de question. Et oui, le Catalan est chauvin lorsqu'il s'agit de sa boisson préférée. Les bières artisanales élaborées localement font fureur à Barcelone. Mais pour ce qui est des grandes marques industrielles, Estrella Damm est LA référence. Presque comme s'il n'existait pas d'autres marques.

3/ Toujours en dehors de ses frontières naturelles, le Catalan se méfie lorsqu'on lui sert une tapa avec sa bière alors qu'il ne l'a pas demandée, certain qu'elle va lui être facturée à son insu. Car en Catalogne lorsque l'on commande une bière, on vous sert une bière. Jusque-là, rien de surprenant. Mais dans les autres régions d'Espagne, cela serait perçu comme une marque d'avarice de la part du gérant du bar. A Madrid, Badajoz,en Estrémadure, en Andalousie et dans bien d'autres communautés autonomes, la maison offre généralement une tapa à picorer pour accompagner la consommation du client.

4/ Sachez-le. Si vous avez maintenant pour habitude de commander un "bikini" lorsque vous désignez un sandwich croque-monsieur, ayez toujours à l'esprit que les Catalans sont les seuls en Espagne à appeler cette invention culinaire française de la sorte (qui dans le reste du pays se nomme "sandwich mixto"). Pourquoi ? Tout simplement parce que c'est à la sala Bikini que les premiers croque-monsieur ont été vendus à Barcelone.

5/ Le Catalan utilise de nombreux catalanismes lorsqu'il parle en castillan. Ce sont des verbes et des mots utilisés au quotidien pour s'exprimer en langue espagnole mais uniquement en Catalogne, car ils sont en réalité inspirés du lexique catalan. C'est le cas si vous utiliser le verbe "plegar" pour indiquer le moment où vous quittez votre lieu de travail, le verbe "picar" ("a la puerta", "al timbre") au lieu de "llamar" pour frapper à la porte, ou encore le mot "pancha" (du catalan "panxa") pour désigner le ventre, l'estomac.

6/ Vous ne supportez plus les touristes, bravo. C'est l'un des premiers signes d'intégration culturelle à Barcelone. Lorsque l'on a découvert la (vraie) culture catalane, qu'on l'apprécie et que l'on souhaite rester vivre dans la région, les hordes de touristes bruyants guidés par une "madame-parapluie" deviennent rapidemment insupportables. A en oublier presque son statut de "guiri".

7/ Le Catalan connaît les dernières tendances... toutes les dernières tendances. Pour lui ressembler, il faudra se familiariser avec toutes les modes urbaines. Car s'il n'est pas lui-même à la pointe de la mode, le Catalan sait parfaitement quels sont les éléments qui viennent de la culture hipster, indie, des modes des muppies ou encore yuccies.

8/ Il vous en a beaucoup coûté pour vous faire de vrais amis en Catalogne. Et comme eux, vous reproduisez désormais le même schéma : vous avez du mal à faire rapidement confiance à quelqu'un, mais lorsque vous créer des liens et qu'une amitié s'installe, c'est pour la vie, comme avec vos amis catalans.

9/ Si pour vous, le jour le plus romantique de l'année n'est pas la Saint Valentin mais bien la Sant Jordi, le 23 avril, alors vous êtes un vrai Catalan. Le jour de Sant Jordi détrône sans problème le 14 février dans le c?ur des Catalans. Il faut dire que la fête a de grands atouts : elle s'adresse à tout le monde, de sorte qu'il est normal d'offrir une rose à sa fiancée, mais aussi à ses collègues de travail, amies ou parentes. Et surtout, il s'agit de la foire du livre, un moment magique où tous les Barcelonais vont flâner dans la rue entre les stands de bouquins.

10/ Enfin, si vos goûts alimentaires ont évolué avec votre émigration en Catalogne, au point de préférer désormais votre sandwich au "pan amb tomaquet" plutôt que le traditionnel jambon beurre tricolore, alors oui, sans hésitation, vous pouvez dire que vous devenez Catalan. Jamais au grand jamais un Catalan ne dénigrera la formule sacrée pain + tomate frottée pour ses sandwichs. Mettre du beurre à la place ? Une aberration.

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Madrid Appercu
TECHNOLOGIES

Covid: la technologie espagnole au service de masques high tech

Chercheurs et ingénieurs espagnols ont développé plusieurs types de masques de protection face au virus offrant de nouvelles possibilités pour prévenir les contaminations ou faciliter la communication

Communauté

PORTRAIT

La Plume Barcelonaise écrit les histoires singulières

Avec La Plume Barcelonaise, Diane Roussel propose aux francophones de rédiger des biographies depuis la capitale catalane. Pour permettre à chacun de laisser son empreinte et son témoignage

Vivre à Barcelone

VIE PRATIQUE

Le permis de conduire français à Barcelone

Tout citoyen de l’Union européenne circulant et résidant en Espagne depuis au moins deux ans doit renouveler son permis de conduire s’il est titulaire d’un permis français à durée indéterminée.

Expat Mag

Bucarest Appercu
INTERVIEW

Tilla Rudel, nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara

Cette semaine notre rédaction est allée du côté de Timișoara, une ville que nous affectionnons tout particulièrement, pour vous présenter la nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara, Ma

Sur le même sujet