Mercredi 24 juillet 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA CATALOGNE POUR LES NULS – Els Segadors, l'hymne national catalan

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 22/09/2016 à 22:00 | Mis à jour le 22/09/2016 à 23:11

 

La Catalogne est probablement l'une des régions les plus atypiques du pays. Cette passerelle entre la France et l'Espagne est un monde à part entière, avec sa langue, ses expressions, ses folklores, ses coutumes et ses fêtes aux cours desquelles les habitants s'efforcent de démontrer ô combien leur culture est différente et les caractérise. Tempérament des catalans, cuisine "amb tomaquet", football et autres sardanes, suivez le guide pour vous immerger dans la culture catalane et en apprécier tous les aspects.

(Photo CC Martorell) Vous avez peut être déjà entendu l'hymne de la Catalogne, Els Segadors ("les faucheurs" en français), entonnée lors d'actes officiels ou par les manifestants lors de la Diada du 11 septembre. Mais connaissez-vous son histoire et sa signification? Cet hymne n'est pas au goût de tout le monde dans une région où la moitié des habitants veulent que la Catalogne se sépare de l'Espagne et l'autre moitié ne le souhaite pas. Le chant historique remonte à plusieurs siècles en arrière, relatant une période au cours de laquelle des Catalans ont lutté contre la monarchie espagnole pour se libérer de son autorité. Un sujet devenu aujourd'hui un débat politique très sensible. 

Souvenir du Corpus de sangre
L'hymne catalan est un appel nationaliste à la défense et à la liberté de la Catalogne, qu'il faut remettre dans le contexte dans lequel il a été écrit pour pouvoir le comprendre. Le chant fait référence aux violents événements qui se sont déroulés en juin 1640, appelés "Corpus de sangre". À cette époque, le royaume d'Espagne multipliait les mesures afin d'augmenter le pouvoir de la monarchie espagnole et de fortifier l'unité des territoires, pour l'expansion extérieure de l'Espagne. Lors de la guerre contre la France, les militaires espagnols se sont installés en Catalogne pour être hébergés chez les Catalans, qui devaient quant à eux fournir d'importantes participations humaine et financière. Le 7 juin 1640, dans un contexte de fortes tensions sociales, des altercations d'une grande violence éclatèrent à Barcelone et les "segadores", les agriculteurs locaux, se lancèrent dans une véritable bataille sanguinolente et mortelle dans la ville. Contre les opposants espagnols bien sûrs, mais également contre la bourgeoisie catalane et les seigneurs de la région, provoquant en même temps une "guerre civile barcelonaise". (photo domaine public

Un hymne controversé
Plus de deux cent ans plus tard, à la fin du XIXème siècle, la chanson fut adoptée comme hymne par les nationalistes catalans. Les paroles de Els Segadors ont été adaptées en 1892 à partir d'un texte original jugé trop long et trop militaire. Mais si pour certains le chant est un symbole d'une révolte héroïque et une fierté nationale, à l'image de la Marseillaise en France, d'autres ont souvent perçu l'hymne comme étant une oeuvre trop agressive. En effet, le texte s'adresse aux faucheurs agricoles en leur demandant de "mettre un bon coup de faux" aux ennemis (espagnols) pour défendre leurs terres. Divers hymnes alternatifs ont alors été proposés au fil des années, comme El Cant del poble, El Cant de la senyera ou encore La Santa espina. Ce n'est qu'en 1993 que Els Segadors a finalement été enregistré par le parlement catalan comme hymne officiel de la communauté autonome de Catalogne. 

Une mélodie d'origine?érotique?
Le chant des Segadors est entonné d'une voix grave et plutôt solennelle. Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, l'hymne catalan, si dur et si guerrier, a été écrit sur une mélodie empruntée à une vieille chanson populaire érotique. De nombreux auteurs et historiens s'accordent en effet à dire que la composition de l'hymne Els Segadors est musicalement inspirée de la chanson paillarde catalane "'Els tres garberets" (garberets pouvant être un synonyme de segadors), très populaire auprès des locaux il y quatre siècles. Selon Jaume Ayats, professeur d'ethnomusicologie, les paysans catalans la chantaient lorsqu'ils fauchaient les récoltes. Les rimes de la chanson étaient remplis de doubles sens érotiques et de jeux de mots à connotation sexuelle. En 1892, le compositeur Francesc Alió s'est inspiré de cette chanson qui bénéficiait d'une grande ferveur populaire. Les paroles ont ensuite été adaptées pour en faire un chant de ralliement national patriotique. 

Les paroles

Catalunya triomfant,
tornarà a ser rica i plena.
Endarrera aquesta gent
tan ufana i tan superba.

refrain : Bon cop de falç!
Bon cop de falç, defensors de la terra!
Bon cop de falç!

Ara és hora, segadors.
Ara és hora d'estar alerta.
Per quan vingui un altre juny,
esmolem ben bé les eines.

Refrain

Que tremoli l'enemic,
en veient la nostra ensenya.
Com fem caure espigues d'or,
quan convé seguem cadenes.

Refrain

La Catalogne triomphante,
Redeviendra riche et prospère.
Renvoie ces gens,
Si vaniteux et méprisants.

refrain : Bon coup de faucille !
Bon coup de faucille, défenseurs de la terre !
Bon coup de faucille !

Maintenant, c'est l'heure, moissonneurs.
Maintenant, c'est l'heure d'être en alerte.
Pour quand viendra un autre juin,
Aiguisons bien nos outils.

Refrain

Que l'ennemi tremble,
En voyant notre enseigne
Comme nous faisons tomber les épis d'or,
Quand l'heure viendra, nous couperons nos chaînes.

Refrain

Écoutez l'hymne officiel de la Catalogne ici.

A RELIRE : LA CATALOGNE POUR LES NULS ? L'art du pan amb tomaquet
A RELIRE : LA CATALOGNE POUR LES NULS ? Enflammez-vous pour les Correfocs
A RELIRE : LA CATALOGNE POUR LES NULS ? Les Castellers, des tours humaines aux règles précises
A RELIRE : LA CATALOGNE POUR LES NULS ? Danser la sardane
A RELIRE : LA CATALOGNE POUR LES NULS ? Les 10 commandements pour prouver que l'on est bien intégré
A RELIRE : LA CATALOGNE POUR LES NULS ? El Seny i la Rauxa, le Yin et le Yang catalan

 

Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 23 septembre 2016
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter

Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Madrid Appercu
POLITIQUE

Sánchez n’est pas investi au premier tour de scrutin

"Je ne perds pas espoir" s’est exprimé Pedro Sánchez lors du premier tour de son investiture. Avec seulement 124 "oui", le chef de l’Exécutif est reconduit vers un second vote jeudi prochain

Sur le même sujet