Mardi 23 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une transgenre américaine sacrée Miss International Queen en Thaïlande

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 10/03/2019 à 05:17 | Mis à jour le 10/03/2019 à 06:16
Photo : Jewel SAMAD / AFP - La Miss International Queen 2019, Jazell Barbie Royale (centre) des États-Unis, reçoit un baiser des finalistes Kanwara Kaewjin (g) de Thaïlande et Yaya (d) de Chine à l’issue du concours de beauté transgenre à Pattaya le 8 mars 2019
Miss-International-Queen-2019-Thailand

La candidate américaine Jazell Barbie Royale a été couronnée "Miss International Queen" vendredi en Thaïlande lors d'un concours de beauté pour femmes transgenres, devenant ainsi la première personne de couleur à remporter le concours depuis sa création en 2004.

Royale a enfoui son visage entre ses mains, avant d'ouvrir grand les bras à l'annonce de sa victoire et d'éclater en sanglots devant l'assistance réunie dans la ville balnéaire de Pattaya.

Jazell Barbie Royale, 31 ans, avait en face d'elle 19 candidates venues du Brésil, du Pérou et de plusieurs autres pays asiatiques.

Elle a indiqué vouloir utiliser sa nouvelle renommée pour sensibiliser les gens aux tests du VIH, le sexe protégé et les traitements médicaux. 

Jazell Royale espère aussi que sa victoire inspirera d'autres personnes de couleur qui l'imiteront en se disant: "si elle peut le faire, je serai Miss International Queen l'année prochaine et je vais concourir".

Le thème du concours de cette année était l'égalité mondiale.

Egalité et tolérance

La victoire de Jazell Royale en Thaïlande intervient alors que le gouvernement Trump tente de mettre fin au recrutement de personnes transgenres dans l'armée, une bataille qui se joue devant les tribunaux. Elle a déclaré que si elle devait envoyer un message à Trump, elle lui dirait "s'il vous plaît, ne briguez pas un nouveau mandat".

La candidate de 31 ans a également remporté le prix du meilleur talent.

La Thaïlande, pays hôte du concours, abrite une communauté transgenre plus visible et affirmée que dans les pays voisins. La première candidate transgenre au poste de Premier ministre a fait les gros titres ce mois-ci avant les élections du 24 mars. L'an dernier, toujours en Thaïlande, le concours Miss Univers 2018 a vu avec Miss Espagne la toute première candidate transgenre à se présenter.

Mais les mariages de couples homosexuels ne sont toujours pas reconnus dans le royaume et les actes de discrimination persistent.

Toujours est-il que l'attitude relativement ouverte de la Thaïlande sur les questions relatives à la communauté LGBT tranche avec celle de pays moins tolérants, comme la Malaisie où une rhétorique hostile s'est développée ces derniers mois.

Un dirigeant de l'opposition avait déclaré l'année dernière que le tremblement de terre et le tsunami qui avaient tué des milliers de personnes en Indonésie étaient "un châtiment d'Allah" pour les agissements des homosexuels. "Certains dans la communauté LGBT en Malaisie n'ont pas de travail, de foyer ou de famille car leurs proches ne les acceptent pas", explique Larra Jassinta, 24 ans, de Malaisie.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

"Pires que la prison": les centres pour mineurs philippins sont le théâtre d'abus

Le crime de Jerry, un Philippin de 11 ans? Avoir violé les lois sur le couvre-feu des mineurs après avoir fui la violence à la maison. Son châtiment? Un séjour en centre de détention pour la ...