Mercredi 12 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un jeune parti prometteur déjà attaqué par la justice thaïlandaise

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 19/09/2018 à 00:00 | Mis à jour le 19/09/2018 à 02:35
000_12K02F

La police thaïlandaise a inculpé lundi des membres du parti progressiste dirigé par un jeune milliardaire de 39 ans pour diffusion de "fausses" informations sur la junte au pouvoir lors d’une session live sur Facebook

Thanathorn Juangroongruangkit a été inculpé en vertu de la loi sur les crimes informatiques ainsi que deux autres membres du parti "Future Forward" en rapport à une émission hebdomadaire sur Facebook en juin.

L’émission accusait la junte d’essayer d’intimider ses rivaux pour qu’ils ne s’engagent pas contre elle dans la course électorale, a indiqué Pannika Wanich, une porte-parole du parti.

S’ils sont condamnés, les trois risquent une grosse amende et jusqu’à 5 ans de prison. 

Néanmoins, le parti Future Forward a fait savoir qu’il continuerait de faire campagne avant son lancement officiel sur la scène politique le 1er octobre.

"Nous n’avons pas peur. Nous nous défendrons dans cette affaire et continuerons nos activités politiques," a ajouté Pannika Wanich.

Les ennuis juridiques de Thanathorn interviennent quelques mois seulement après qu’il s’est lancé dans la politique, espérant offrir une alternative politique après 12 ans de lutte de pouvoir entre la vieille garde des élites traditionnelles et le camp de l’ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir