Samedi 7 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un grand fabricant thaïlandais suspend son activité faute de commandes

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 25/10/2019 à 00:00 | Mis à jour le 28/10/2019 à 03:30

Le plus grand fabricant de pièces automobiles de Thaïlande, Thai Summit Group, a annoncé la suspension pour deux mois de ses activités dans l'une de ses 26 usines, en raison de la baisse des commandes des constructeurs automobiles.

Les ventes de voitures sur le marché intérieur ont chuté, mais la Thaïlande constitue également une base de production et d’exportation régionale pour certains des plus grands constructeurs automobiles du monde. Le secteur automobile représente environ 10% de l'économie thaïlandaise.

Dans une lettre adressée à Reuters, Thai Summit, qui fabrique des cadres de châssis, du câblage et des composants électriques, a annoncé aux employés et au gouvernement qu'il suspendrait les opérations d'une usine du 26 octobre au 25 décembre.

La société non cotée en bourse a refusé de dire quelle part de sa capacité de production annuelle globale serait affectée.

Autre signe de ralentissement du secteur, General Motors a supprimé environ 350 emplois en août, soit plus de 15% de ses effectifs dans le royaume.

Le constructeur automobile français Valeo et le constructeur japonais Mitsubishi Motors Corp ont également mis en place des programmes de préretraite.

En septembre, les ventes de voitures thaïlandaises ont chuté de 14,1% par rapport à l'année précédente, en baisse pour un quatrième mois consécutif.
 

0 Commentaire (s)Réagir