TRADITIONS - Le Festival végétarien voit double cette année!

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 23/09/2014 à 22:00 | Mis à jour le 19/07/2019 à 03:42
festival vegetarien thailande

Le traditionnel festival végétarien revient comme chaque année au neuvième mois lunaire. Cet événement traditionnel issu de l’immigration chinoise est destiné à se purifier le corps et l’esprit. Exceptionnellement cette année, le festival aura lieu… deux fois, du 24 septembre au 2 octobre et aussi du 24 octobre au 1er novembre. Cela vient du fait que le neuvième mois est doublé. Une occurrence du calendrier chinois qui n’arrive que tous les 180 ans!

Chaque année, durant le neuvième mois lunaire du calendrier chinois, les communautés sino-thaïes du royaume se mettent au vert. Durant neuf jours, les participants ne mangent que des plats végétariens, afin de se purifier. Sur les devantures des magasins, on peut voir des petits fanions jaunes ornés de caractères chinois rouges qui indiquent les points de ventes de nourriture végétarienne.

Le festival, appelé en thaïe "Tetsakan Kin Je" commence le 9ème jour du 9ème mois du calendrier chinois et dure pendant 9 jours. Au cours de cette période, les pratiquants s’habillent de blanc, méditent et ne mange aucune nourriture d’origine animale. Ils s’astreignent également à un comportement exemplaire, c’est à dire pas d’alcool, de sexe, de tabac et aucune pensée mauvaise ou insulte.

--

Participer au festival

Pour ceux qui voudraient observer les principes du festival, voici les dix règles à respecter :

- Garder son corps propre durant les neufs jours du festival

- Utiliser des ustensiles de cuisine spéciaux qui n'ont jamais été utilisés pour préparer de la viande

- Porter du blanc ou du jaune

- Rendre son esprit pur et rester calme

- Ne pas manger de viande ou de produits d'origine animale tel que le lait et le beurre, ainsi que les ingrédients à forte odeur comme l'ail et l'oignon

- Pas de relations sexuelles

- Pas de boisson alcoolisée ou de tabac

- Les personnes en deuil ne doivent pas participer au festival

- Les femmes enceintes ne doivent assister à aucune des cérémonies

- Les femmes qui ont leurs menstruations ne doivent assister à aucune des cérémonies

Les étrangers sont les bienvenus durant le festival, à partir du moment où ils se tiennent correctement.

Liens

www.phuketvegetarian.com

Le festival en double comme le 9e mois lunaire

Cette année, exceptionnellement, le festival se déroulera deux fois, à un mois d’intervalle, du 24 septembre au 2 octobre et aussi du 24 octobre au 1er novembre. Cela vient du fait que le 9e mois lunaire, durant lequel le festival doit être célébré selon la tradition, vient en double cette année. Selon le calendrier chinois, qui est un calendrier luni-solaire, chaque année comporte 354 jours répartis sur 12 mois lunaires. Pour le faire coïncider peu ou prou avec le cycle solaire (et notamment les saisons), un mois dit "intercalaire" est ajouté tous les deux ou trois ans. Ce 13e mois a pour particularité de ne pas voir entrer le soleil dans un nouveau signe zodiacal, ce qui le place à des endroits variables du calendrier. Le mois intercalaire porte le même nom que le mois qui le précède. Il se situe généralement entre le 2ème et le 9ème mois du calendrier. Mais il est extrêmement rare que le mois doublé soit le neuvième. "Cela se produit environ tous les 180 ans seulement", a confié au PetitJournal.com Prasert Aongwattana, président du conseil culturel de Samphantawong.

Saljao et "rong je" au cœur du festival

Au cœur du festival se trouvent les temples chinois, que l’on appelle Saljao. Les pratiquants y vont vêtus de blancs pour rendre hommage aux divinités et réciter des psalmodies. Ils viennent aussi y trouver de la nourriture végétarienne servie gratuitement dans les "rong Je" (cuisines végétariennes en thaï).
Tout visiteur est le bienvenus pour participer au festival végétarien, l’ambiance est généralement très chaleureuse dans les Saljao. Les "rong je" réservent toutefois un espace particulier pour les pratiquants d’un végétarisme strict. Ces derniers ne tolèrent en effet que la nourriture préparée uniquement par des végétariens. C’est-à-dire que quiconque intervient dans la préparation et le transport de leur nourriture doit être végétarien. Les plats eux aussi ne doivent jamais avoir touché de viande !

Où aller ?

Le festival végétarien est le plus marqué à Phuket, Bangkok (Yaowarat), Trang, Hat Yai, Phangnga, Nakhon Sri Thammarat ainsi qu’à Pattaya.

C’est à Phuket que les célébrations du festival végétarien sont les plus spectaculaires car la ville en est le berceau. Le plus impressionnant pour les étrangers reste les rites effectués par les adeptes. Le but est de se débarrasser des esprits maléfiques et de porter chance aux communautés locales. On peut ainsi voir des pratiquants marcher sur du charbon ou percer leur chair avec toutes sortes d’objets tels que des piques ou mêmes des objets incongrus tels que des pieds de parasol!

Si vous êtes à Bangkok, pas d’inquiétude, vous pourrez aussi profiter du festival. C’est sur et autour de Yaowarat road, le Chinatown de la capitale, pour vivre pleinement le festival, avec notamment des processions bruyantes et colorées et les meilleures recettes végétarienne à déguster.
La plupart des temples chinois participeront également aux festivités. Le temple de Lengnoeiyi sur l’avenue Charoen Krung et le sanctuaire Sanchao Dai Hong Kong sur l’intersection Sam Yan vous offriront la possibilité d’assister aux cérémonies religieuses. Pour le côté festif des animations, c’est sur Yaowarat road que se produiront le plus d’événements (Spectacles, parades, opéras chinois…).

Mathilde JAGER et Puttachat SAESUE (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) jeudi 18 septembre 2014

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale