Vendredi 16 avril 2021

Thai Airways va fortement réduire sa flotte et ses effectifs

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 03/03/2021 à 00:00 | Mis à jour le 03/03/2021 à 02:44
Photo : Reuters
Thai-Airways-Avion

La compagnie aérienne Thai Airways a déclaré mardi qu'elle réduirait ses effectifs de moitié ainsi que la taille de sa flotte pour devenir plus agile et plus efficace, alors que l’entreprise en grande difficulté a présenté son plan de réhabilitation, ont annoncé des responsables.

La déroute financière de la compagnie aérienne thaïlandaise était déjà bien avancée lorsque l’épidémie de coronavirus s’est déclarée, clouant les avions au sol un peu partout à travers le monde. La THAI a en effet enregistré des pertes quasiment chaque année à partir de 2012, avec une perte record de 141,1 milliards de bahts (3,85 milliards d’euros) l'année dernière.

Le transporteur prévoit de maintenir entre 13.000 et 15.000 employés d'ici 2025, a déclaré le président par intérim, Chansin Treenuchagron, lors d'un briefing, ajoutant que cette décision avait pour but de rendre la compagnie plus agile.

Thai Airways compte actuellement environ 19.500 employés à temps plein, contre 28.000 en 2019, et prévoit encore 6.000 départs d'ici la fin de cette année.

L'annonce intervient après que la compagnie aérienne, le mois dernier, a supprimé 240 postes de direction et réduit les niveaux de supervision de huit échelons à cinq en vue d’accroître son efficacité.

Ces réductions font partie d'actions comme la renégociation des contrats de leasing des avions qui permettront à la compagnie aérienne d'économiser 52 milliards de bahts d'ici 2022, a ajouté Chansin Treenuchagron.

"Thai Airways a subi la concurrence intense des transporteurs low-cost, ainsi que la politique de ‘ciel ouvert’ puis ensuite la pandémie", a-t-il souligné.

Mais la compagnie dans laquelle l’Etat était l’actionnaire majoritaire jusqu’à l’an dernier est aussi victime d’une gestion très politique depuis des décennies.

Thai Airways prévoit également de réduire la taille de sa flotte à 86 appareils d'ici 2025 et limiter le nombre d'avions et types de moteurs différents pour réduire les coûts.

Son plan de réhabilitation soumis au Département de l'exécution judiciaire du royaume devra être approuvé par ses créanciers et le tribunal central des faillites.

Chansin Treenuchagron s’est dit très confiant vis-à-vis de l'approbation des créanciers. "Nous avons travaillé très dur et étroitement ensemble."

Les créanciers se réuniront le 12 mai pour décider du plan. S'il est adopté, il sera envoyé devant le tribunal qui prendra une décision vers juin ou juillet, a-t-il ajouté.

Le plan prévoit une levée de capitaux ou un emprunt d'environ 50 milliards de bahts pour subvenir aux besoins de la compagnie sur deux ans afin qu'elle dispose de liquidités nécessaires pour soutenir la croissance des opérations, a déclaré le vice-président en charge des finances Chai Eamsiri.

Il n'y aurait pas de décote pour les créanciers, mais plutôt une extension des délais de remboursement, a-t-il ajouté.

Thai Airways avait précédemment annoncé qu'elle vendrait des actifs non essentiels, notamment quatre moteurs Boeing 737-400, un centre de formation à Bangkok, des actions dans Bangkok Aviation Fuel Services et la compagnie low-cost Nok Airlines.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Seaspiracy, docus Netflix : lanceurs d’alerte ou écrans de fumée ?

Netflix vient de sortir Seaspiracy, un documentaire-choc sur le monde de la pêche. Entre approximations scientifiques et prises de position catégoriques, que valent vraiment ces documentaires Netflix?