Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Thai Airways n’est plus une entreprise publique

Thai-Airways-A380-Suvarnabhumi_0Thai-Airways-A380-Suvarnabhumi_0
REUTERS/Amr Abdallah Dalsh
Écrit par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters
Publié le 24 mai 2020, mis à jour le 25 mai 2020

L’Etat thaïlandais a réduit sa participation dans le capital de la compagnie aérienne en difficulté Thai Airways, en cédant 3,2% de parts pour passer sous les 50%, ressort-il d’un dépôt réglementaire.

Le ministère thaïlandais des Finances a transféré 69,2 millions d'actions à un fonds commun de placement géré par la société d'État Krung Thai Bank, a indiqué vendredi un dossier du ministère des Finances auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC). Le dossier ne donnait pas le prix de vente.

La vente des actions a fait baisser la participation du gouvernement thaïlandais dans Thai Airways de 51,03% à 47.86%, mettant ainsi fin au statut d’entreprise publique, qui était l'une des étapes du plan de restructuration du transporteur national.

En vertu de la loi thaïlandaise, les entreprises publiques sont soumises à une réglementation du travail plus rigide et plus restrictive que les entreprises privées.

Le gouvernement thaïlandais a approuvé mardi un plan de restructuration des finances de la compagnie aérienne en la plaçant en redressement judiciaire après avoir rejeté un premier projet de renflouement de l'entreprise par un prêt d'urgence.

La compagnie aérienne continuera de fonctionner comme d'habitude pendant le processus de restructuration, a indiqué la compagnie.

Thai Airways rencontrait des difficultés financières avant même l'apparition du coronavirus, enregistrant des pertes chaque année après 2012, à l’exception de 2016.
 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024