Plan de restructuration judiciaire approuvé pour Thai Airways

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 20/05/2020 à 00:00 | Mis à jour le 20/05/2020 à 02:43
Photo : REUTERS / Athit Perawongmetha
Suvarnabhumi-Thai-Airways

Le cabinet thaïlandais a approuvé un plan de restructuration de Thai Airways International par le biais d'un tribunal des faillites, a déclaré mardi le Premier ministre, Prayuth Chan-O-Cha.

Ce projet de restructuration sous tutelle judiciaire du transporteur national, remplace une première proposition d’un prêt d’urgence de l’Etat soutenue par le gouvernement, qui avait été fortement critiquée dans le royaume.

Même si la compagnie aérienne fonctionnait à perte depuis plusieurs années accumulant des dettes astronomiques avant la crise du Covid-19, son placement en redressement judiciaire reflète les dégâts causés par l’épidémie de coronavirus sur le secteur du transport aérien mondial.

La compagnie colombienne Avianca Holdings et Virgin Australia Holdings ont notamment déposé une demande de mise en faillite, et d’autres devraient suivre.

Thai Airways rencontrait déjà des problèmes avant l'apparition du coronavirus en raison notamment de la forte concurrence des compagnies aériennes à bas prix et des coûts exorbitants.

Après 2012, la THAI a enregistré des pertes chaque année, sauf en 2016. En 2019, ces pertes se montaient à 12,04 milliards de bahts (345,1 millions d’euros).

"Nous avons décidé de demander une restructuration et de ne pas laisser Thai Airways faire faillite. La compagnie aérienne continuera de fonctionner", a déclaré le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha aux journalistes lors d'un point presse.

Si la demande est acceptée par le tribunal des faillites, Thai Airways se verrait accorder un sursis automatique limitant l'action en justice des créanciers.

"Le Cabinet a également convenu que le gouvernement réduirait sa participation dans Thai Airways à moins de 50%, mettant fin au statut de la compagnie aérienne d'État", a déclaré le ministre des Transports Saksayam Chidchob aux journalistes.

Thai Airways a déclaré que le plan serait mis en œuvre par la Cour centrale des faillites et que la compagnie fonctionnera comme d'habitude pendant la réhabilitation.

"Thai Airways ne sera pas dissoute, ni mise en liquidation, ni déclarée en faillite", a indiqué le président par intérim de Thai Airways, Chakkrit Parapuntakul, dans un communiqué.

Les opérations, y compris le transport de passagers et de marchandises, se poursuivront parallèlement au plan, a-t-il déclaré.

Les actions de Thai Airways ont bondi de 16,6% mardi, mais sont toujours en baisse d'environ un tiers cette année.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale