TEST: 2238

REFUGIES – La Thaïlande a renvoyé hier 190 Hmong au Laos, malgré les craintes de répression

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 03/02/2009 à 01:00 | Mis à jour le 25/11/2018 à 08:53

La Thaïlande aurait encore renvoyé 190 réfugiés Hmong au Laos, hier, selon des sources militaires, cela malgré les mises en garde répétées des humanitaires.

Plusieurs milliers de Hmong vivent dans des camps dans le nord-est de la Thaïlande, espérant bénéficier de l'asile politique d'un pays tiers, après avoir été contraints de fuir le Laos pour éviter, selon eux, l'oppression du régime en place contre lequel nombre d'entre eux avaient combattu en tant qu'alliés des Etats-Unis durant la guerre du Vietnam. "Aujourd'hui, nous allons renvoyer 190 Hmong au Laos, a déclaré hier le Lieutenant Général Nipat Thonglek, qui dirige le département des affaires frontalières. Nous en avons déjà reconduits 1.809 répartis en 11 convois depuis (le début de) l'an dernier". Ces dernières expulsions font suite à un accord le mois dernier entre le Laos et la Thaïlande pour rapatrier 5.000 réfugiés Hmong. La Thaïlande prétend que les Hmong sont des immigrés économiques, venant chercher du travail. Mais les militants des droits de l'homme et des ONG humanitaires estiment qu'une grande partie d'entre eux est en grand danger de persecutions au Laos. Human Rights Watch accuse les autorités lao de procéder à des arrestations arbitraires, de pratiquer la torture, des exécutions sommaires, et des abus sexuels sur des Hmong, et demande aux deux pays d'autoriser la supervision de tout rapatriement par les Nations-Unies.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale