Vendredi 14 août 2020

Première journée encourageante pour le salon de l'auto thaïlandais

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 16/07/2020 à 00:00 | Mis à jour le 20/07/2020 à 09:48
Photo : REUTERS / Jorge Silva - Le public était au rendez-vous du 41e Bangkok International Motor Show
Salon-Auto-Thailande-Covid

La Thaïlande a ouvert mercredi son salon annuel de l’automobile qui avait été reporté deux fois en raison du Covid-19. Il s’agit du premier grand événement dans le pays depuis que les restrictions contre les coronavirus ont été assouplies.

La Thaïlande est un important centre régional de production automobile et les salons automobiles organisés à Bangkok ces dernières années ont accueilli plus d'un million de personnes.

Des scanners thermiques sont disposés à l'entrée du 41e Salon international de l'automobile de Bangkok et une prise de températures est effectuée lorsque les gens visitent les stands, où des espaces ont été aménagés pour assurer une distance physique lors de l’attente.

Les invités doivent également s'enregistrer à l’entrée et à la sortie avec leur téléphone portable pour permettre le traçage.

"Je ne viens pas au salon chaque année, mais je pense que pour le premier jour de l'événement dans le contexte de l’épidémie, les gens sont venus en grand nombre", a confié Suriya Thanakorn, 50 ans, en quête d'une nouvelle voiture.

Une hotesse du salon de l'auto de Bangkok
Une hôtesse porte une visière faciale lors du 41e salon l’auto de Bangkok (photo REUTERS/Jorge Silva)

Les salons automobiles du monde entier ont été contraints d'annuler ou de retarder en raison de l’épidémie.

Mais la Thaïlande a finalement fait le pas d’autoriser l’organisation du salon après deux reports, alors que le royaume n’a plus enregistré d’infection locale depuis sept semaines, et que la plupart des quelque 3.200 personnes infectées jusqu’ici se sont rétablies.

L'organisateur en chef du Bangkok International Motor Show, Prachin Eamlumnow, a souligné mardi que beaucoup dans le monde vont être attentifs à la façon dont la Thaïlande gère l'un des premiers grands salons depuis le début de l’épidémie.

Salon auto de Bangkok
Des clients essayent une Volvo S90 lors du 41e Salon international de l'automobile de Bangkok (photo REUTERS/Jorge Silva)

"Aucun pays n’est encore en mesure d’organiser un événement de cette envergure, c’est pourquoi les autres organisateurs d'événements vont observer", a-t-il déclaré. "Nous avons réussi à contenir le Covid-19."

La Thaïlande affiche en effet un bilan de l’épidémie impressionnant, avec seulement 3.227 cas d’infection et 58 morts, même s'il n'est pas impossible que certains facteurs météorologiques favorables soient intervenus. Cependant, les mesures drastiques prises par les autorités, qui n’ont pas hésité à boucler le pays et arrêter une bonne partie de l’activité du pays pendant plusieurs semaines, ont fortement endommagé l’économie qui devrait connaitre une récession sans précédent cette année.

Scanner thermique au salon de l'auto de Bangkok
Des scanners thermiques ont été déployés dans le salon de l'automobile de Bangkok (Photo 2020. REUTERS/Jorge Silva)

25 marques de voitures dont Nissan et BMW et 22 fabricants de motos sont présents sur des stands ayant des points d'entrée et de sortie spécifiques pour éviter l'encombrement.

Ramesh Narasimhan, président de Nissan Thaïlande, a déclaré que le dispositif de mesures strictes doit être maintenu pour assurer une bonne fréquentation tout au long de l'événement qui dure 12 jours, jusqu’au 26 juillet.

"Il est vraiment important pour nous de le maintenir pendant toute la durée du salon, mais les premiers signes sont très, très positifs, donc je suis assez enthousiaste", a-t-il dit.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Radisson-Phuket : Immobilier haut de gamme sécurisé

La célèbre marque hôtelière Radisson s’installe pour la première fois à Phuket avec cet hôtel de luxe, au bord de la plage de MaiKhao. Il sera composé de Condominiums accessibles en pleine propriété p