Vendredi 14 août 2020

Quelles sont les catégories de voyageurs pouvant entrer en Thaïlande ?

Par Catherine Vanesse | Publié le 16/07/2020 à 00:00 | Mis à jour le 16/07/2020 à 01:18
Photo : REUTERS/Athit Perawongmetha -
Arrivee-Aeroport-Thailande-Covid

Depuis le 1er juillet, seules certaines catégories de voyageurs sont autorisées à venir en Thaïlande et sous conditions. Des conditions qui ont été révisées tout récemment pour certains voyageurs

Après avoir pris des mesures drastiques en mars et avril pour lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus, en interdisant l'accès aux pays à la plupart des voyageurs et en arrêtant une partie de l'activité publique, les autorités thaïlandaises ont relâché progressivement les restrictions sur les déplacements de personnes et rouverts les commerces. Mais, alors que le pays n’a plus enregistré de nouvelle infection locale depuis plusieurs semaines, le gouvernement se veut prudent et dit vouloir maintenir au plus bas les risques d’importation du Covid-19 en limitant l’accès du pays à certaines catégories de personnes. 

Que ce soit pour entrer dans le royaume par voie terrestre, maritime ou aérienne, seulement 11 catégories de personnes peuvent entrer en Thaïlande selon le ministère des affaires étrangère:

1. Les ressortissants thaïlandais
2. Les personnes invitées par le Premier ministre
3. Les personnes en mission diplomatique ou consulaire, les représentants de gouvernement étranger exerçant dans le Royaume, les employés d’agences internationale autorisées par le Ministère des Affaires étrangères. Les conjoints, parents et enfants de ces personnes sont également autorisés. 
4. Les transporteurs de marchandises nécessaires, sous réserve de retour immédiat après la livraison. 
5. Les membres d’équipage des compagnies aériennes
6. Les ressortissants étrangers dont le conjoint, les parents ou les enfants sont Thaïlandais. 
7. Les ressortissants étrangers qui sont titulaires d’un certificat de résidence permanente en cours de validité dans le royaume 
8. Les ressortissants étrangers qui ont un permis de travail ou qui ont été autorisés par des agences gouvernementales à venir travailler dans le Royaume, la demande s’étend au conjoint et aux enfants. 
9. Les ressortissants étrangers qui sont étudiants dans un établissement agréé par les autorités thaïlandaises. Sont compris les parents ou les tuteurs de l’élève. Ne sont pas autorisés, les étudiants d’établissements d’enseignement non formel. 
10. Les ressortissants étrangers qui ont besoin de soins médicaux en Thaïlande et leurs accompagnateurs. Cependant, cela ne concerne pas les traitements médicaux pour le Covid-19. 
11. Ressortissants étrangers autorisés à entrer dans le Royaume en vertu d'un arrangement spécial avec un autre pays étranger. 

Cependant, suite à la découverte de deux nouveaux cas de personnes infectées, une jeune fille de 9 ans dont les parents sont diplomates soudanais et un militaire égyptien, le gouvernement thaïlandais interdit temporairement les arrivées des diplomates étrangers, les représentants commerciaux spéciaux en visite courte et les vols militaires.

De plus, il est dorénavant obligatoire pour les diplomates d’effectuer leur quarantaine dans un lieu autorisé par le gouvernement alors que jusque là il leur était possible d’effectuer leur quarantaine chez eux ou à la résidence de l’ambassade. 

Les personnes souhaitant venir en Thaïlande pour les motifs suivants : tourisme, transit, bénévolat, stage, mission professionnelle sans permis de travail, apprendre la langue/cuisine/sport/mission religieuse, les détenteurs du Thailand Elite Visa ou d’un visa retraité, ne sont pas autorisées à entrer en Thaïlande. 

Les voyageurs éligibles doivent demander à l’avance un “certificat d’entrée” auprès de leurs ambassades ou consulats thaïlandais à l’étranger, conformément à l’ordonnance du CEntre de gestion de la situation du COVID-19 (CCSA). Il faut aussi un “certificat sanitaire” précisant que la personne ne présente aucun risque de Covid-19, qui utilise une technique de laboratoire RT-PCR, délivré au plus tard 72 heures avant le voyage. Pour les catégories de 5 à 11, une police d’assurance maladie indiquant une couverture minimale pour le de 100.000 dollars américains et qui comprend les soins en cas d’infection au Covid-19. 

A l’arrivée en Thaïlande, les visiteurs ne séjournant pas plus de 14 jours, doivent passer un test Covid-19 utilisant une technique de laboratoire RT-PCR à l'aéroport et télécharger l’application de traçage. 

Les visiteurs séjournant plus de 14 jours doivent faire un dépistage du Covid-19 avec vérification des symptômes et de la température corporelle, télécharger l’application de traçage et se placer en quarantaine dans un lieu désigné par le gouvernement ou autorisé par celui-ci, aux frais du voyageur.

Au final, les restrictions dans les catégories de voyageurs, les exigences en terme d’assurance ou la lenteur dans les réponses des ambassades surchargées, rend le retour en Thaïlande encore compliqué. Pour s’entraider et s’encourager, le groupe Facebook “Farangs Stranded Abroad Due to lockdown in Thailand” qui compte plus de 5.000 membres, permet aux étrangers qui souhaitent revenir en Thaïlande de s’échanger des informations ou des contacts tout en faisant part de l’avancement de leur dossier. 

Nous vous recommandons

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

chris jeu 16/07/2020 - 10:34

sujet bien cerné, concis merci

Répondre

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Radisson-Phuket : Immobilier haut de gamme sécurisé

La célèbre marque hôtelière Radisson s’installe pour la première fois à Phuket avec cet hôtel de luxe, au bord de la plage de MaiKhao. Il sera composé de Condominiums accessibles en pleine propriété p