Mardi 4 août 2020

Pourquoi la Belgique refuse-t-elle les voyageurs depuis la Thaïlande?

Par Catherine Vanesse | Publié le 10/07/2020 à 00:00 | Mis à jour le 10/07/2020 à 11:12
Photo : REUTERS/Lim Huey Teng
Aeroport Thailande Covid-19

Malgré des recommandations de l’Union européenne d’accepter les ressortissants pour des voyages non essentiels en provenance de Thaïlande, la Belgique a décidé de ne pas les suivre. 

Le lundi 6 juillet, la Belgique a décidé de limiter l’accès à ses frontières pour des voyages non essentiels aux seuls voyageurs en provenance des 27 pays de l’Union européenne. Elle n'accède pas pour le moment à la demande du Conseil de l'UE d'accepter également les ressortissants issus de la liste de 15 autres pays, dont fait partie la Thaïlande, pays qui n’a pas enregistré de nouveau cas de contamination locale au Covid-19 depuis plus d’un mois. 

Le Conseil de l’UE avait publié une liste de 15 pays (Algérie, Australie, Canada, Chine, Géorgie, Japon, Monténégro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie et Uruguay) pour lesquels il recommandait aux États membres de l'UE et de la zone Schengen de rouvrir, à partir du 1er juillet, les frontières extérieures de l'UE pour les voyages non essentiels.

“La Belgique est très stricte. Il faut rappeler qu’il y a eu beaucoup de décès et là, avec les vacances et la liberté de circuler au sein de l’UE, on voit apparaître de nouveaux foyers d’infections avec toutes les difficultés pour retracer les personnes. Cela explique la prudence du gouvernement belge par rapport aux voyageurs en dehors de l’UE”, explique Patrick Govaert, consul à l’ambassade de Belgique en Thaïlande. “Pour autant la Belgique ne fait pas de distinction entre les pays, elle a décidé de n’accepter aucun voyageur de ses 15 pays, parmi lesquels il y en a encore qui ne sont pas 100% "Covid-free", il ne faut pas considérer que cela est dirigé spécifiquement par rapport à la Thaïlande”, ajoute-t-il. 

Depuis le début de l’épidémie, les ressortissants belges ou les titulaires d’un titre de séjour ont toujours pu revenir sur le territoire belge avec l’obligation d’effectuer une auto-quarantaine. Toute personne arrivant sur le territoire belge doit également remplir un formulaire pour pouvoir tracer les personnes. 

L’ambassade de Belgique délivre de nouveau des visas depuis le 1er juillet, mais uniquement à certaines catégories de voyageurs et dans le cadre de voyages essentiels. “Pour les ressortissants belges et leur famille, les visites familiales font partie des voyages essentiels. Depuis le 1er juillet, nous avons étendu les visas aux membres de la famille. Nous considérons comme membres de la famille, les épouses/époux ou cohabitants légaux, les enfants à charge et les parents à charge. Les étudiants et les personnes hautement qualifiées qui ont un permis de séjour et de travail sont également autorisés. Les demandes de regroupement familial peuvent être introduite auprès des services consulaires, mais ne sont pas encore délivrées” précise le consul. 

Pour autant, les États membres de l’UE agissent en ordre dispersé face à cette recommandation du Conseil de l'UE. L'Allemagne, la France et les Pays-Bas ont pris des décisions différentes et avec la possibilité d’obtenir par défaut un visa donnant accès à l’espace Schengen, il est donc envisageable d'atterrir dans un pays limitrophe (ce qui se fait par défaut également vu qu’il n’y a plus de vols directs entre la Belgique et la Thaïlande). 
“C’est là toute la difficulté!, souligne Patrick Govaert. "C’est compliqué de contrôler la libre circulation au sein de l’UE dans le contexte du Covid-19 et d’organiser une traçabilité des personnes, pourtant c’est essentiel! À l’Ambassade nous espérons que les mesures seront assouplies dans les prochaines semaines” conclut-il. 

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bombay Appercu
CULTURE

Le saviez-vous : l'Inde est à l'origine du tissu provençal

Le textile est à l’origine d’un lien historique entre l’Inde et la Provence et notamment Marseille. Retour sur les cotonnades indiennes et la naissance du tissu provençal.