Samedi 19 janvier 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pêche illégale: la Commission européenne réhabilite la Thaïlande

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 09/01/2019 à 00:00 | Mis à jour le 09/01/2019 à 03:08
Photo : Tammy-Nicholson CC
Peche illegale Thailande

La Commission européenne a retiré mardi le "carton jaune" qu'elle avait infligé à la Thaïlande pour pêche illégale, reconnaissant ainsi les efforts réalisés par Bangkok pour combattre la non-déclarée et non-réglementée.

"Combattre la pêche illégale est… une priorité pour l’Union Européenne. Je suis très heureux qu’aujourd’hui nous ayons un nouveau partenaire dévoué dans ce combat," a déclaré le commissaire européen à la Pêche Karmenu Vella. 

La Thaïlande est le troisième exportateur de produits de la mer au monde, un statut que le royaume doit, selon les groupes de défense des droits de l'homme, à la surpêche illégale et à un recours massif aux travailleurs immigrés sous-payés des pays voisins.

En 2015, l'Union européenne avait imposé à la Thaïlande un "carton jaune", menaçant d'interdire toutes les exportations de produits de la mer si le gouvernement militaire ne s'attaquait pas à la pêche illégale généralisée et aux abus sur les travailleurs au sein de sa flotte.

Alors que le gouvernement du général Prayuth Chan-O-Cha se débat pour relancer l'économie en crise du royaume, il tenait absolument à éviter toute sanction coûteuse pour ce secteur vital.

L'UE, marché de 500 millions de consommateurs, est le premier importateur mondial de produits de la pêche.

La Commission européenne estime que la valeur de la pêche illégale dans le monde se situe entre 10 et 20 milliards d’euros par an.
 

0 Commentaire (s)Réagir