Orient Thai suspectée d’avoir caché des avions pour échapper au fisc

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 10/03/2011 à 00:00 | Mis à jour le 23/06/2019 à 14:15
Photo : copie d'écran MCOT
Crash-Phuket

La Division de lutte contre le crime (CSD) enquête sur la disparition de quatre moteurs d'avions basés à l'aéroport de Phitsanulok et appartenant à la compagnie Orient Thai Airlines, rapportait hier le Bangkok Post.

Un premier rapport du CSD suggère que les avions ont été repeints, dans le but de brouiller leur identification, et que la compagnie pourrait les avoir cachés pour échapper aux taxes. Renseigné par un informateur, le CSD va chercher à savoir si Orient Thai avait stationné les avions pour de la maintenance. Sur le marché noir, un moteur de Boeing 747, le modèle de deux des avions inspectés, peut atteindre jusqu'à 26 millions de bahts (788.824 euros). Le directeur général de Orient Thai, Udom Tantiprasongchai, a nié les accusations, en assurant que les moteurs avaient été enlevés selon la procédure appliquée aux appareils retirés du service. Deux des appareils n'ont pas été utilisés depuis cinq ou six ans et ils étaient loués à une compagnie qui n'a pas demandé à les récupérer après la fin du contrat, a-t-il ajouté. En les retirant du service, Orient Thai évitait les frais de stationnement estimés à 1 millions de bahts (23.746 euros). M.Udom a déclaré qu'une personne cherchait à lui nuire, pour ne pas avoir payé des taxes un mois plus tôt concernant un avion retiré du service à l'aéroport U-tapao de Rayong. En 2008, Orient Thai Airlines avait vu sa licence suspendue 45 jours dans le cadre du crash d'un appareil de sa filiale One-Two-Go, qui s'était écrasé sur l'aéroport de Phuket, le 16 septembre 2007, faisant 89 morts et 41 blessés.  

Par P.B jeudi 10 mars 2011

Lire aussi :
Notre article du 22 septembre 2008, One-Two-Go et Orient Thai restent clouées au sol
Notre article du 24 juillet 2008, One-Two-Go suspendue et peut-être poursuivie
Notre article du 1er juillet 2008, Crash Phuket: les familles françaises de victimes montent au créneau
Notre article du 9 avril 2008, Les familles des 90 passagers disparus du vol OG 269 se mobilisent
Notre article du 17 septembre 2007, Un avion s'écrase à Phuket et fait 89 morts dont des Français

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale