Vendredi 3 juillet 2020

Un avion s’écrase en Thaïlande et fait 89 morts dont des Français

Par Pierre QUEFFELEC | Publié le 17/09/2007 à 02:00 | Mis à jour le 23/06/2019 à 12:29
Photo : Les opérations de secours autour de la carcasse fumante de l'avion de la compagnie One-Two-Go hier, filmées par la télévision thaïlandaise (Photo LPJ Bangkok) 
Crash Phuket

Un avion de ligne avec 130 personnes à bord s'est écrasé hier après-midi à l'atterrissage sur l'aéroport de Phuket dans le sud de la Thaïlande. Le dernier bilan fait état de 89 morts et 43 blessés. 78 étrangers figuraient sur la liste des passagers. Au moins trois Français ont été tués, six sont portés disparus

Un avion McDonnell Douglas MD-82 de la compagnie thaïlandaise à bas prix One-Two-Go, transportant 123 passagers et 7 membres d'équipage s'est écrasé hier à 15h35 heure locale (08H35 GMT), sur la piste de l'aéroport de Phuket, en raison semble-t-il du mauvais temps. Le dernier bilan provisoire communiqué par le ministère de la Santé fait état de 89 morts et 43 blessés. La plupart des survivants, parmi lesquels 15 Thaïlandais et 28 étrangers, souffrent de jambes cassées, de brûlures ou encore de blessures à la tête, selon des responsables médicaux. Cinq sont dans un état grave au Bangkok Hospital de Phuket.

Parmi les passagers se trouvaient 78 étrangers selon un dernier rapport à 23h30 heure locale (18h30 heure française). Mais les vols domestiques ne nécessitant pas l'enregistrement de la nationalité, l'origine de chacun des passagers n'a pu être connue immédiatement et a demandé un long travail d'identification de la part des autorités. 

L'Ambassade de France à Bangkok, qui a aussitôt mis en place une cellule de crise afin de collecter des informations et répondre aux appels de familles inquiètes, avait néanmoins déjà répertorié à 23h trois Français parmi la liste des passagers. Dans un communiqué délivré vers minuit, heure de Bangkok (19h à Paris), le Ministre des Affaires Etrangères, Bernard Kouchner, annoncera le décès de l'un d'entre eux. Un peu plus tard dans la soirée, le Président Sarkozy présentera quant à lui ses condoléances au roi Bhumibol Adulyadej, tout en l'assurant de la solidarité de l'État français en cas de nécessité.

Mauvaises conditions météo

Les circonstances du drame restent à élucider mais il semblerait, selon certains témoignages, que l'avion, en provenance de Bangkok, ait entamé sa descente trop rapidement.

Plusieurs témoins et des responsables locaux, ont dit avoir vu l'appareil rebondir sur la piste et s'enflammer pour terminer sa course dans un talus avant de se briser en deux. Selon un responsable de l'aviation civile, le pilote aux commandes avait reçu la permission de faire avorter l'atterrissage à la dernière minute alors qu'il pleuvait.

"Lorsque (l'avion) s'est écrasé, la visibilité n'était pas bonne, il pleuvait abondamment et les vents étaient forts, a indiqué Chiasak Angkauwan, directeur général de l'aviation civile. Le pilote n'a peut-être pas bien vu la piste. Il n'y a pas d'information indiquant que l'avion avait des problèmes de moteur", a-t-il souligné.

Marine Keisel, originaire de Paris, était à bord d'un autre avion. "Lorsque l'appareil a atterri, il a pris feu", a-t-elle déclaré à l'AFP à l'aéroport de Phuket. "Nous pouvions voir le feu sortir. C'était le chaos dans mon avion".

Monsieur Angkauwan a annoncé qu'une enquête serait ouverte pour déterminer la cause de l'accident à partir des éléments d'informations de la boîte noire et des enregistrements avec la tour de contrôle. "On ne saura vraiment ce qui s'est passé que lorsque nous analyserons la boîte noire", a-t-il précisé. L'examen de l'enregistreur de vol devrait prendre une semaine.

L'aéroport de Phuket a été temporairement fermé pour faciliter l'organisation des secours. "Nous essaierons de le rouvrir dès que possible", a déclaré le vice-ministre des Transports, Sansern Wongcha-um. 

La compagnie One-Two-Go, fondée en 2003, est une filiale d'Orient Thai. La compagnie, qui se présente comme la première compagnie à bas prix de Thaïlande, effectue six vols Bangkok-Phuket par semaine. L'avion MD-82 qui assurait le vol OG 269 avait une capacité de 175 sièges.

Par Pierre QUEFFELEC avec AFP lundi 17 août 2007

Informations d'urgence:
Une permanence a été mise en place à l'Ambassade de France à Bangkok. Les personnes souhaitant des informations peuvent la contacter :
soit par téléphone : depuis la France au 00.66.2.657.51.00 - depuis la Thaïlande au 02.657.51.00
soit par courrier électronique :
consulat@ambafrance-th.org
http://www.ambafrance-th.org/ 

Un numéro de téléphone spécial a été mis en place pour contacter depuis la Thaïlande la compagnie One-Two-Go à propos du vol OG 269 : 1126

Hopitaux de Phuket
Bangkok Phuket Hospital
66(0)76 254425 Hotline (1719)

Vachira Phuket Hospital
66(0)76 361234

Phuket International Hospital
076-249400

Thalang Hospital
076-311033-4, 076-311453

Aéroport de Phuket
076-351-144
076-351166
 

Pierre-Queffelec-vignette-2018

Pierre QUEFFELEC

Originaire du sud de la France, il fait ses premières armes dans le journalisme avec la Nouvelle République des Pyrénées en 1996. Arrivé en Thaïlande en 2004, il est en charge des opérations du bureau de Bangkok depuis janvier 2006.
0 Commentaire (s)Réagir