Mercredi 20 janvier 2021

Manifs sur crise du Covid: Les milieux d’affaires thaïlandais inquiets

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 10/09/2020 à 00:00 | Mis à jour le 10/09/2020 à 04:49
Photo : REUTERS/Soe Zeya Tun
Centre-commercial-Bangkok-Covid-distanciation

Un groupe rassemblant les principales associations professionnelles de Thailande s’est dit préoccupé mercredi de la montée en puissance des manifestations anti-gouvernementales, alors que l'économie thaïlandaise devrait se contracter entre 7% et 9% cette année.

"L'économie est encore très faible", a déclaré Payong Srivanich, président de l'Association des banquiers thaïlandais, lors d'un briefing.

"La demande intérieure est fragile en raison de la grande incertitude, ce qui risque de nuire à la confiance des consommateurs et des investisseurs", a-t-il ajouté.

La confiance des menages a augmenté en août pour le quatrième mois consécutif, aidée par la réouverture des commerces et des mesures d’aide aux particuliers et aux entreprises. Mais les dépenses de consommation vont rester très timides jusqu'au quatrième trimestre au moins, selon une enquête de l’Université de la Chambre de Commerce Thaïlandaise.

Le groupement de professionnels se dit préoccupé par l’état du marché du travail, le nombre d'emplois perdus étant estimé à plus de 3,2 millions, parmi lesquels plus de 2,5 millions de personnes ne bénéficient pas de la sécurité sociale.

La deuxième économie d'Asie du Sud-Est a enregistré au deuxième trimestre sa plus forte contraction de ces deux dernières décennies, alors que les exportations ont chuté et que le nombre d’arrivées de voyageurs étrangers est à zéro depuis avril, date à laquelle le pays a fermé ses frontières aux touristes au nom de la lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Le nombre de visiteurs internationaux ne devrait atteindre que 6,7 millions cette année, très loin du chiffre record de 39,8 millions atteint en 2019, selon l'agence de planification thaïlandaise.

Là-dessus, les manifestations antigouvernementales qui ont repris à la mi-juillet à un rythme quasi quotidien, ajoutent aux inquiétudes, surtout le grand rassemblement prévu le 19 septembre a déclaré Supant Mongkolsuthree, président de la Fédération des industries thaïlandaises. Les leaders étudiants du mouvement de protestation attendent 50 à 100.000 personnes qui commenront à se rassembler le 19 à l’université Thammasat dans le quartier historique de Bangkok, avant de marcher le lendemain vers la Maison du gouvernement.

"Cela est déjà allé relativement loin. Si cela va encore plus loin, cela va avoir un impact sur l'économie... les investisseurs étrangers ont déjà ralenti leurs investissements", a-t-il dit.

Le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha a déclaré mardi que la Thaïlande devait restructurer son économie sous une forme moins dépendante de l’extérieur.

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Michel GENAY ven 11/09/2020 - 14:06

A quand la démission du ministre du tourisme ?

Répondre