TEST: 2238

Les Thaïlandais célèbrent Loy Krathong, festival des Lumières (Vidéo)

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 28/10/2009 à 01:00 | Mis à jour le 07/11/2018 à 10:29
Photo : Tout le monde en Thaïlande est le bienvenu pour célébrer Loy Kratong du 31 octobre au 3 novembre  (Photo LPJ Bangkok.com)
Loy Kratong Thailande

Du 31 octobre au 3 novembre, Loy Krathong ou le Festival des Lumières sera l’occasion pour les Thaïlandais de rendre hommage à la déesse de la rivière en déposant sur les eaux des centaines de milliers de petites offrandes illuminées. Dans tout le pays, ces lumières perdues dans la nuit feront rêver dans une atmosphère féérique

A la pleine lune du douzième mois lunaire, les eaux sont hautes et la lune particulièrement lumineuse. Ainsi, les Thaïs y célèbrent la déesse de la rivière Mae Khongkha dans une atmosphère onirique, faisant de Loy Krathong l'une des fêtes traditionnelles anciennes les plus appréciées de Thaïlande.

Les krathongs, petites embarcations faites de troncs et feuilles de bananier, prennent des formes de fleurs de lotus, de cygnes ou de stupas. Ils sont remplis de bougies, d’encens et de fleurs, parfois vient s'ajouter une pièce de monnaie ou un cheveu, avant d'être déposés sur l’eau où ils voguent ensuite à la dérive. Accompagnés d’une courte prière, ils servent aux croyants à remercier la rivière et à lui demander pardon de l’avoir polluée toute l’année. Ils peuvent aussi représenter un vœu de bonheur, de pureté, ou l’abandon des soucis.

Plusieurs lieux pour des ambiances différentes

Loy Krathong débutera le 31 octobre. A Bangkok, la cérémonie d’ouverture aura lieu devant le pont Rama VIII. A cette occasion, on pourra assister au rituel royal antique reconstitué sous la forme d’un spectacle historique, avec des offrandes de lanternes lumineuses. Un spectacle similaire sera également donné le 2 novembre au Parc Santichaiprakarn, sur Phra Athit, près du quartier touristique de Khao San. Du 31 octobre au 2 novembre, il sera possible de voir en soirée depuis les terrasses de restaurants sur le fleuve, des kratongs géants défiler, sortes de chars de carnavals flottants et autres bateaux habillés de formes lumineuses diverses et colorées. La nuit du 2 novembre, les Thaïlandais livreront leurs krathongs à la déesse de la rivière, illuminant les plans d’eaux de bougies. Les rives du Chao Phraya, du pont Krungthep au pont Krungthon, et notamment les vues sur Wat Arun ou l’Île de Rattanakosin, offriront sans doute les plus beaux panoramas. Pour une ambiance plus populaire mais tout aussi féérique, le parc de l’Université de Chulalongkorn, le Parc Saranrom en face du Wat Phra Kaeo et le Parc Lumphini seront exceptionnellement ouverts jusqu’à minuit.

Hors de la capitale, Loy Krathong connait quelques variantes. A Chiang Mai, ce ne sont plus des krathongs mais des lanternes qui s’envolent dans l’infinité de la nuit en offrande à Bouddha. Dans la province de Tak, ce sont des noix de coco flottantes, ornées d’une bougie et attachées les unes aux autres, qui forment un long ruban lumineux sur le fleuve. Les festivités seront également nourries à Ayutthaya et à Sukhothai dans le cadre magnifique des ruines des anciennes capitales, avec des concours d’échecs, de cerf-volant ou de boxe thaïe, de multiples rites religieux et autres évènements culturels.

Par Blandine ROBAIN et Quentin WEINSANTO mercredi 28 octobre 2009

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale