Jeudi 1 octobre 2020

Le ministre thaïlandais du Travail est le 6e ministre à démissionner

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 21/07/2020 à 00:00 | Mis à jour le 21/07/2020 à 09:47
Photo : REUTERS / Chalinee Thirasupa - Le ministre thaïlandais des Finances, Uttama Savanayana, et cinq autres ministres ont démissionné depuis jeudi, le dernier en date étant le ministre du Travail, Chatumongol Sonakul.
Depart-Ministre-finances-Thailande

Le ministre thaïlandais du Travail, Chatumongol Sonakul, a déclaré lundi qu'il avait démissionné de son poste. Il s’agit du sixième ministre à quitter le gouvernement Chan-O-Cha depuis la fin de la semaine dernière.

Cette démission ouvre la voie à un remaniement ministériel majeur.

La deuxième économie d’Asie du Sud-est est la moins performante de toutes cette année alors que l’épidémie de Covid-19 est globale, et selon la banque centrale son PIB pourrait reculer de 8,1%, un record dans les annales du royaume.

Chatumongol Sonakul a confirmé à Reuters qu'il avait démissionné, mais n'a pas donné de raison ni fait de commentaire. Le mois dernier, il a démissionné de son poste de chef du parti Phak Ruam Phalang Pracha Chat Thai (Coalition pour l’unité thaïlandaise), l'un des 20 partis formant la coalition du gouvernement de Prayuth qui occupe un seul siège au gouvernement.

Fin mai, le Conseil national de développement économique et social (NESDB), a prédit que le taux de chômage en Thaïlande pourrait quadrupler cette année, avec une perte probable de 2 millions d'emplois en particulier dans le secteur du tourisme en raison des mesures prises contre la propagation du Covid-19.

Lundi matin, le ministre du Cabinet du Premier ministre, Tewan Liptapanlop, avait lui aussi démissionné du cabinet, emboitant le pas du ministre des Finances Uttama Savanayana, du vice-Premier ministre Somkid Jatusripitak et de deux autres ministres, qui ont démissionné jeudi.

Ce week-end et lundi, des manifestations ont eu lieu à Bangkok et en province demandant notamment la dissolution du Parlement et des amendements à la Constitution.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Acacia Bangkok ouvre à tous ses activités extra-scolaires bilingues !

L’école bilingue Acacia permet à tous les parents d’enfants de 3 à 8 ans de faire profiter leurs bambins d’activités extra-scolaires ludo-éducatives, même s’ils ne sont pas scolarisés dans l’école