TEST: 2238

Le géant thaïlandais CPF s’attend à des profits record cette année

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 15/05/2020 à 00:00 | Mis à jour le 16/05/2020 à 05:30
Photo : Coutoisie CPF
Elevage-porc-CPF-Thailande-courtoisie-745

La crise, quelle crise ? La plus grande entreprise agroalimentaire thaïlandaise Charoen Pokphand Foods Pcl (CPF) s'attend cette année à faire son meilleur chiffre jamais enregistré, a déclaré jeudi son directeur général. Les deux principaux facteurs invoqués sont la flambée des prix du porc et sa stratégie de développement en Amérique du Nord.

Les prix du porc ont bondi, à la faveur de la propagation de la peste porcine africaine en Asie qui a créé une pénurie.

"Cela pourrait être notre meilleure année ... car les prix du porc sont très bons, les prix du poulet se redressent, et l’assouplissement des mesures de confinement permet aux restaurants d'ouvrir", a indiqué Prasit Boonduangprasert lors d'une conférence de presse.

Les prix du porc au Vietnam ont presque doublé depuis l'épidémie de peste porcine africaine au cours des deux dernières années, a-t-il précisé.

CPF, dont les activités couvrent l'alimentation animale, l'élevage et l'alimentation, a déclaré un bénéfice net de 6,11 milliards de bahts (176 millions d’euros) sur janvier-mars, en hausse de 43% par rapport à l'année précédente, et un bénéfice trimestriel record en raison des prix élevés du porc au Vietnam et au Cambodge.

CPF a commencé à réaliser des revenus au premier trimestre du producteur canadien Hylife, qu'il a acquis l'année dernière, et a également profité de la baisse des prix des matières premières telles que le maïs, a déclaré son PDG.

Cette année, CPF prévoit d'investir environ 20 milliards de bahts, hors fusions et acquisitions, et prévoit d'étendre ses activités dans la filière porcine au Canada et aux États-Unis où elle a vu la demande chinoise de porc augmenter, la peste porcine ayant réduit l'offre en Chine.

«Nous pouvons exporter du porc vers la Chine à partir du Canada», a indiqué Prasit Boonduangprasert.

La peste porcine africaine a atteint la Chine en 2018, premier producteur mondial de porcs, tuant des millions de bêtes et se propageant à de nombreux autres pays d'Asie, dont le Vietnam et les Philippines. Les nombreuses petites exploitations d'Asie, moins bien protégées, ont été particulièrement touchées.

Le dirigeant de CPF a également déclaré que le groupe prévoyait d'étendre sa flotte de livraison pour soutenir la distribution de plats cuisinés en Thaïlande pour la faire passer à 500 motos, contre une centaine actuellement.

La société vise à maintenir pendant un à deux ans une marge brute d'environ 18%, constatée sur l'ensemble de ses activités au premier trimestre -contre 14% un an plus tôt-, a-t-il déclaré.

Le groupe CP maintiendrait ainsi son objectif de chiffre d'affaires pour 2023 de 800 milliards de bahts (23,08 milliards d’euros), affichant une croissance d'environ 8 à 10% chaque année, les opérations à l'étranger représentant 75% des revenus contre 68% actuellement, a-t-il confié.

En mars, CP Group a acheté les opérations régionales du grand distributeur britannique Tesco pour 9,3 milliards d'euros.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale