Vendredi 13 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le drame des enfants de la grotte de Tham Luang bientôt sur Netflix

Par Agence France Presse | Publié le 07/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 07/05/2019 à 02:13
Photo : AFP PHOTO / ROYAL THAI NAVY
Sauvetage grotte thailande

Netflix a annoncé le 30 avril  à Bangkok une production originale inspirée du drame de douze enfants et de leur entraîneur de football extraits après deux semaines sous terre d’une grotte inondée l’été dernier en Thaïlande.

«Il y a une universalité dans l’art de raconter des histoires et cette aventure incroyable ne fait pas exception», a lancé Erika North, représentante de Netflix lors de la cérémonie de présentation, au côté de représentants de la société de production SK Global, qui est derrière notamment le récent film «Crazy Rich Asians».

«Nous allons essayer de raconter l’histoire de la façon la plus juste possible», a assuré Erika North, sans préciser s’il s’agirait d’un film ou d’une série. La date de sortie n’est pas prévue avant 2020.

Étaient également présents à la cérémonie les douze enfants et leur coach, Ekkapol Chantawong, qui a créé une compagnie, «13 Thumluang», pour négocier les droits à l’image des jeunes rescapés.

La question de ces droits suscite toutes les rumeurs en Thaïlande. Werachon Sukondhapatipak, conseiller de la compagnie et ancien porte-parole de la junte, a assuré que les familles reverseraient 20% des droits perçus à des œuvres de bienfaisance, sans préciser combien avaient touché les enfants venant la plupart de familles pauvres du nord de la Thaïlande.

Un an après le drame, qui a passionné les médias du monde entier pendant deux semaines, avec plus d’un millier de journalistes dépêchés sur place, les projets de fiction inspirés par le drame se sont multipliés. 

Le film «The cave» par le réalisateur Tom Waller doit sortir à la fin de l’année. En France, est déjà sorti le livre «Pris au piège» du journaliste Thierry Falise. 

L’opération de secours internationale mobilisée pour les sauver avait été extrêmement compliquée et longue, avec une dizaine de kilomètres à parcourir impliquant d’étroits boyaux inondés. Ils avaient été sortis endormis, sur des civières de plongée.

0 Commentaire (s)Réagir