Mercredi 24 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Escapade à Chiang Rai, tout au nord de la Thaïlande

Par 24Life Magazine | Publié le 03/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 03/05/2019 à 02:14
Temple-Blanc-ChiangRai-par-Bruce-Scott-745

En plus de la magnifique nature luxuriante qui recouvre ses montagnes, Chiang Rai, province la plus au nord de la Thaïlande, abrite des temples hauts en couleurs et des activités de plein air passionnantes

La ville historique de Chiang Rai, située dans le bassin de la rivière Mae Kok, a été la première capitale du royaume de Lanna du roi Mengrai (la statue de ce célèbre monarque est un monument vénéré de la ville). La rivière Mae Kok sert de frontière septentrionale à la ville et se prolonge jusqu’à l’État Shan en Birmanie.

De nombreuses personnes viennent visiter le célèbre temple blanc de Chiang Rai (nommé Wat Rong Khun), situé à environ 13 km au sud de la ville. 
Le visiteur est immédiatement ébahi par la vue de cette structure à la blancheur aveuglante, aux détails complexes, entièrement conçue par l'artiste thaïlandais Chaloemchai Khositphiphat. 

Pour entrer dans le temple principal, le visiteur doit passer à travers une paire de crocs géants, des gardiens démons et un lac de personnages misérables issus des enfers. Une fois à l'intérieur du temple, vous serez surpris par des peintures murales très étranges. 

Attraction-Chiang-Rai-Thailande
Baan Dam, la maison noire (Photo Bruce Scott)

Le Wat Rong Seur Ten, également connu sous le nom de Temple bleu (pour des raisons évidentes), est un autre site spirituel «coloré» de la ville de Chiang Rai. Comme il n’a que quelques années, il est encore relativement peu connu des touristes. Mais, comme le Temple Blanc, c’est un rêve de photographe, avec de magnifiques œuvres d’art et des sculptures - conçues par Phuttha Kabkaew, élève de Chalermchai Kositpipat - qui ornent chaque surface. 

Baan Dam, la «maison noire», a été conçu et imaginé par Thawan Duchanee, un autre artiste visionnaire né à Chiang Rai. Situé sur la route principale au nord de la ville, il s’agit d’une série de maisons de style thaïlandais et de structures en forme de temple, remplies d’œuvres d'art surréalistes et vraiment étranges de Duchanee. 

Des meubles macabres faits d’ossements, de griffes et de bois de cerfs, aux sculptures érotiques en bois, la collection offre un aperçu des goûts «non conventionnels» de l’artiste. 

lac-Chiang-Rai-Thailande
Singha Park (Photo Bruce Scott)

Pour une sortie plus familiale, il y a le parc Singha, également connu sous le nom de Boon Rawd Farm. Cette attraction agro-touristique s’étend sur plus de 12,8 km² de terres fertiles au sud-ouest de la ville, où l’on voit pousser de tout, du thé aux fleurs ornementales. 

Il est possible de faire un tour de tramway comprenant cinq arrêts: station d’alimentation des poissons avec des cygnes blancs; plantation de thé; maison de thé; un petit zoo avec girafe, zèbres et bœufs; une zone d’aventure avec tyrolienne, parcours aventure en corde, escalade et location de vélos. 

Il y a beaucoup à voir et à faire au Singha Park, mais essayez de prendre le temps de manger un morceau au restaurant Bhu Bhirom, où la nourriture et les vues sont spectaculaires.

Les jardins botaniques Mae Fah Luang, au sommet de la montagne Doi Tung, sont une autre attraction agréable pour les familles. Avec beaucoup de belles fleurs, les visiteurs peuvent désormais à la nouvelle Tree Top Walk & Zipline, une passerelle dans la jungle, longue de 295 mètres, suspendue 30 mètres au-dessus du sol. Le parcours se termine par un retour en tyrolienne jusqu'aux jardins de fleurs. 

Singha Park Thailande
Singha Park (Photo Bruce Scott)

De nombreux voyageurs utilisent la ville de Chiang Rai comme base de départ pour explorer la campagne environnante. Le village de montagne isolé de Mae Salong est une excursion fascinante d'une journée. Installé par des soldats chinois du Kuomintang fuyant l'avancée des communistes à la fin des années 1940, Mae Salong est aujourd’hui une véritable ruche de la production de thé, avec de charmantes plantations, des restaurants et salons de thé à découvrir.

Si vous êtes un grand amateur de café, rendez-vous au café Akha Mino, situé non loin du parc Singha, où vous pourrez en apprendre davantage sur le processus de fabrication du café, notamment la cueillette, la sélection et la torréfaction des grains. Si vous êtes chanceux, une dame de la tribu Akha donne la leçon dans ses vêtements colorés et vous pourrez ensuite savourer une boisson au café magnifiquement préparée de votre choix.

Enfin, si vous avez été touché par la saga du sauvetage de l’équipe de football thaïlandaise des "Sangliers Sauvages" emprisonnée dans la désormais célèbre grotte de Tham Luang, vous pourrez visiter le théâtre de cette tragédie mondiale dans le parc Tham Luang-Khun Nam Nang Non. Pour l’heure, les visiteurs ne sont toujours pas autorisés à entrer dans la grotte. L'entrée n'est visible que de derrière une clôture. Il existe également un centre d’information qui raconte toute l’opération de sauvetage et une statue à la mémoire de l’ancien commando de marine thaïlandais décédé pendant le sauvetage.

Par Bruce Scott

Tourisme Loisirs en Thailande

24Life Magazine

24Life est un magazine voyage et lifestyle sur l’Asie du Sud-est imprimé en Thaïlande et distribué dans la région (bilingue anglais et chinois)
0 Commentaire (s)Réagir