Mercredi 8 juillet 2020

La Thaïlande va se tourner sur le tourisme intérieur faute de mieux

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 26/05/2020 à 00:00 | Mis à jour le 26/05/2020 à 10:01
Photo : Reuters
thaïlande tourisme

La Thaïlande envisage de stimuler le tourisme intérieur au troisième trimestre pour soutenir l'économie en berne tandis que la panique mondiale suscitée par l’épidémie de Covid-19 a gelé le trafic international et ralenti la consommation domestique, a annoncé lundi le Conseil national de développement économique et social (NESDC).

L'économie thaïlandaise, très dépendante des exportations et du tourisme, pourrait reculer de 5% à 6% cette année, la plus forte contraction depuis la crise financière asiatique de 1997-1998, a indiqué le NESDC.

"D'autres moteurs de croissance sont au point mort en raison de la situation du COVID" et il n'y a que les dépenses publiques et les mesures fiscales pour aider l'économie, a déclaré Thosaporn Sirisumphand, chef du NESDC.

Le gouvernement prévoit de déployer un plan de relance pour le tourisme intérieur à partir de juillet, a-t-il déclaré, ajoutant que les détails sont attendus d'ici la mi-juin.

"Le tourisme devrait permettre de stimuler rapidement l’économie", a-t-il dit. "Si la situation s'améliore, nous pourrons ouvrir la porte aux touristes".

Au premier trimestre, le nombre de touristes étrangers a chuté de 38% par rapport à l'année précédente et le NESDC estime que le résultat sur l’année ne devrait pas dépasser les 12,7 millions de visiteurs (-65%) alors qu’ils étaient 39,8 millions l'année dernière. Les recettes du tourisme international représentaient 11,4% du PIB en 2019, contre 6% pour le tourisme intérieur.

Les vols de passagers internationaux vers la Thaïlande sont interdits depuis le mois d'avril jusqu'à au moins fin juin.

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

vivanana mar 26/05/2020 - 06:53

Je crois que le cap de 8.000.000 de touristes cette année ne sera pas dépassé, quand au tourisme domestique, beaucoup de personnes ont perdu leur job et beaucoup s'endettent de plus en plus,la crise en Asie est aussi touchée et spécifiquement en Thaïlande nous sommes à la même situation que 1997,un crash est toujours possible, j'espère que non pour toute la population thaïlandaise.

Répondre
Commentaire avatar

Jack mar 26/05/2020 - 12:53

Il va y avoir un crash... c'est inévitable après la crise du Cov19 qui ébranle l'économie de tous les pays au niveau mondial. les répercussions économiques vont s'emplifier par un effet domino, comme une boule de neige qui grossit quand on la roule pour en faire un bonhomme. Nous allons dans les prochains mois subir une crise économique mondiale, un crack boursier généralisé et un effondrement du commerce international... De nombreux pays, déjà fortement endettés devront faire face à des taux d'inflation importants et d'autres ,comme l'Argentine seront carrément en état de faillite et de non paiement des échéances de leur dette. Certaines monnaies vont dévaluer et les monnaies fortes comme le dollar, le yuan ou l'euro vont elles aussi subir des fluctuations importantes. Seul l'or va une fois de plus servir de valeur refuge.... Cette situation va perdurer de 6 mois à un an , avant de nouveau se stabiliser et repartir à la hausse, si une nouvelle crise sanitaire, un autre conflit mondial, ne vient s'ajouter d'ici là à la situation catastrophique qui se prépare, masquée volontairement par les gouvernements et les décideurs économiques en focalisant toute notre attention sur les "ravages" du cov19.

Répondre

Expat Mag

Chennai Appercu
CULTURE

Marre du Covid-19, parlons Sexe !

Covid par ici, pandémie par là… STOP ! On fait une pause virus et on vous parle aujourd’hui d’un sujet indien beaucoup plus philosophique (si si), relaxant et…excitant : le Kamasutra !