Vendredi 16 avril 2021

La Thaïlande revoit ses perspectives de croissance à la baisse

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 16/02/2021 à 01:24 | Mis à jour le 16/02/2021 à 01:34
Photo : Reuters
Previsions de croissance de la Thailande en 2021

L’économie thaïlandaise s’est contractée moins que prévu en 2020, mais pour autant les prévisions de croissance pour 2021 sont revues à la baisse, a fait savoir lundi le NESDC

Le Conseil national du développement économique et social (NESDC) a revu à la baisse ses estimations de croissance économique sur l’année 2021 pour la Thaïlande à 2,5-3,5% alors que le royaume a enregistré sa plus forte contraction en plus de deux décennies l’an dernier.

Le gouvernement thaïlandais prévoyait jusque-là pour cette année une croissance de 3,5 à 4,5%.

Cette réduction des perspectives économiques intervient malgré que les dernières données du NESDC rendues publiques lundi ne révèlent une contraction moins forte qu’attendu au cours du dernier trimestre 2020, à la faveur d’un léger regain de l’activité intérieure et des exportations.

La deuxième économie d'Asie du Sud-Est a reculé de 4,2% au dernier trimestre de 2020 en glissement annuel, après une contraction de 6,4% sur le trimestre précédent, selon NESDC.

Mais alors que le tourisme reste quasiment à l’arrêt en raison des restrictions sur les voyages internationaux, la flambée de cas positifs au coronavirus survenue fin décembre a porté un nouveau coup dur à l’économie.

D’un trimestre sur l’autre, l'économie thaïlandaise affiche un taux de croissance désaisonnalisé de 1,3% au cours du dernier trimestre 2020, après avoir gagné 6,2% au cours du précédent, lequel avait enregistré une contraction de 22%.

Sur l’ensemble de l’année 2020, l'économie s'est donc contractée de 6,1%, ce qui reste le recul le plus important depuis la crise asiatique de 1997-98.

Pour Somprawin Manprasert, économiste en chef de la Bank of Ayudhya, les données sur le PIB ne sont pas surprenantes. Il estime que l'économie devrait revenir à ses niveaux d'avant la pandémie au troisième trimestre de 2022, plus lentement que prévu.

"Alors qu’elle avait déjà à se relever d’un vilain crash, l'économie a été poignardée dans le dos par la deuxième vague, par conséquent la reprise va être difficile", a-t-il déclaré.

Le principal indice boursier a augmenté de 0,6% après la divulgation des données sur le PIB thaïlandais tandis que le baht s’est légèrement apprécié, passant à 28,83 pour un dollar.

La Thaïlande avait été relativement épargnée par la propagation du coronavirus, mais de nouveaux cas détectés en décembre ont créé un nouveau vent de panique -même si le taux de létalité est bien plus faible qu’au début 2020-, ralentissant la consommation et l’activité intérieure.

Si le NESDC s'attend désormais à une croissance des exportations de 5,8% cette année, contre de 4,2% auparavant, il prévoit seulement 3,2 millions de touristes étrangers en 2021, alors que les prévisions antérieures tablaient sur 5 millions d'arrivées.

En 2020, la Thaïlande n’a accueilli que 6,7 millions de touristes étrangers -quasiment tous sur le premier trimestre- contre près de 40 millions d'arrivées en 2019.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Seaspiracy, docus Netflix : lanceurs d’alerte ou écrans de fumée ?

Netflix vient de sortir Seaspiracy, un documentaire-choc sur le monde de la pêche. Entre approximations scientifiques et prises de position catégoriques, que valent vraiment ces documentaires Netflix?