TEST: 2238

La Thaïlande envisage d'autoriser certains types de voyageurs

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 25/06/2020 à 00:00 | Mis à jour le 25/06/2020 à 09:29
Photo : REUTERS/Athit Perawongmetha (archives)
Coronavirus-Thailande-remede

La Thaïlande envisage d'autoriser certaines catégories de voyageurs étrangers à entrer sur son territoire à partir de la semaine prochaine, au moment d'entamer la cinquième phase d’assouplissement des restrictions imposées pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, a déclaré mercredi un haut responsable.

Les autorités thaïlandaises ont defini sept catégories de voyageurs étrangers autorisés à entrer dans le royaume répartis en deux groupes.

Le premier groupe rassemble les étrangers qui devront passer par une quarantaine de 14 jours organisée par l’Etat, a déclaré Taweesin Wisanuyothin, porte-parole du Centre de gestion de la Situation du Covid-19 (CCSA). Il comprend les détenteurs d’un permis de travail, les investisseurs et les dirigeants d'entreprise.

Les nouvelles mesures seront soumises à l'approbation du groupe de travail du gouvernement qui doit se réunir lundi, a-t-il précisé, ajoutant que les touristes médicaux seraient également autorisés à entrer (voir notre encadré plus bas).

L’autorité thaïlandaise de l'aviation civile, qui a interdit les vols commerciaux internationaux jusqu'à fin juin, a fait savoir que certains voyages d'affaires pourraient reprendre en juillet.

"Il n'y aura pas une ouverture complète du ciel de sitôt parce que la crise se poursuit au niveau mondial, mais des dispositions peuvent être prises pour certains voyages à l'étranger", a confié à Reuters Taweesin Wisanuyothin.

Les voyageurs d'affaires en séjour court seront tenus d'avoir un certificat attestant qu'ils ne sont pas infectés par le virus, ainsi qu’une assurance maladie et devront permettre au personnel médical de les diagnostiquer pendant leur séjour en Thaïlande.

Nombre de voyageurs, cependant, risquent d’avoir du mal à obtenir un certificat médical attestant qu’ils ne sont pas porteurs du virus car les tests sont souvent limités. Aussi, les vols vers la Thaïlande sont rares ces temps-ci, la panique autour de l’épidémie ayant considérablement réduit le trafic aérien un peu partout dans le monde, de nombreuses flottes de compagnies aériennes sont d'ailleurs à l’arrêt.

Les touristes en provenance de pays faisant l’objet d’un agrément sanitaire avec la Thaïlande, les fameuses "bulles de voyage", seront autorisés à voyager en août, mais ils seront limités à un espace bien particulier dans ce que le gouvernement appelle "villa quarantine".

Les sept catégories de voyageurs autorisés à entrer en Thaïlande

Parmi les sept catégories de voyageurs autorisés à entrer sur le territoire thaïlandais à partir de la semaine prochaine, quatre devront se soumettre à une quarantaine de quatorze jours. Il s’agit des:

  1. Hommes et femmes d'affaires ou investisseurs (environ 700 déjà inscrits).
  2. Ouvriers qualifiés et exportateurs qui doivent inspecter des usines ou à des fins commerciales spécifiques (environ 22.000 déjà inscrits).
  3. Étrangers mariés à des Thaïlandais ou résidents permanents de Thaïlande (environ 2.000 déjà inscrits).
  4. Touristes médicaux et de bien-être (environ 30.000 déjà inscrits).

Les trois autres catégories n’auront pas à effectuer de quarantaine à leur arrivée:

  1. Voyage d'affaires de très courte durée (en délégation d’affaires notamment). Ces voyageurs pourraient voir leurs déplacements limités à zone déterminée avec un contrôle sanitaire strict avant le voyage et à l'arrivée à l’aéroport. 
  2. Invités du gouvernement conviés à assister à des cérémonies ou des séminaires.
  3. Touristes dans le cadre des bulles de voyages. Selon le CCSA, les pays concernés seraient la Chine, le Japon et la Corée du Sud.

Le CCSA souligne que certains détails font encore l’objet de discussion et seront communiqués très prochainement.

Les autorités thaïlandaises cette année, s’attendent à voir le nombre d’arrivées de l'étranger tourner autour de 8 millions de personnes, contre 39,8 millions l'an dernier, selon la banque centrale, soit un déclin de 80% pour un secteur qui pèse environ 12% du PIB.

Jusqu'ici, la Thaïlande a enregistré 58 décès liés au COVID-19 sur 3.157 infections (0,0045% de la population), dont 3.026 patients ont guéri.

Mercredi, le gouvernement a également confirmé que les écoles, les bars et les salons de massage rouvriraient également le mois prochain, mais avec des règles sanitaires strictes.

2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Alain ven 26/06/2020 - 11:41

Je rentre le 1 août en Thaïlande ou dois je m’inscrire??? Je suis marié à une Thai et j’habite Chiangmai. Mon visa est encore valable jusqu’au 4 février 2021. Et je bénéficie du livret jaune.

Répondre
Commentaire avatar

Daniel D jeu 25/06/2020 - 12:13

Ils ne parlent pas des conditions pour les gens qui on un visa retraite??? Qu’en n’est il???? Je dois me rendre en France mi Juillet et être de retour début novembre, vais je pouvoir revenir chez moi à Bangkok???

Répondre
À lire sur votre édition locale