Samedi 31 octobre 2020

La France devient partenaire de développement de l’Asean

Par Ambassade de France en Thaïlande | Publié le 15/09/2020 à 00:00 | Mis à jour le 15/09/2020 à 11:32
Photo : LPJ Bangkok.com
Ambassade-France-Thailande

Déclaration de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères le 9 septembre 2020
 
«À l'occasion de leur réunion annuelle qui s'est tenue le 9 septembre 2020, les ministres des affaires étrangères des États membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) ont approuvé la candidature de la France au statut de partenaire de développement de l'organisation. La France remercie l’ensemble des États membres de l’ASEAN, et particulièrement la présidence vietnamienne ainsi que le secrétariat général de l’Organisation, pour leur soutien. 

Il s'agit d'une étape importante dans le renforcement de nos liens avec l'ASEAN avec laquelle nous partageons une vision commune de l'espace Indopacifique fondée sur l'inclusivité, le respect du droit international, le multilatéralisme et la coopération internationale.

L'accès de la France au statut de partenaire de développement s'inscrit pleinement dans notre stratégie dans l'Indopacifique et nous permettra de renforcer notre contribution au développement durable, à la paix et à la sécurité ainsi qu'à la stabilité de la région. 

La France entretient déjà des relations étroites avec tous les pays d'Asie du Sud-Est, qui s'incarnent notamment à travers une coopération ancienne et tournée vers l'avenir. Elle s'appuie sur un important réseau régional de coopération économique, culturel et scientifique (140 implantations d'opérateurs, de centres et d'instituts de recherche français) ainsi que sur la mobilisation de l'Agence française de développement (AFD), présente depuis vingt-cinq ans dans la région et qui y a financé depuis 2010 plus de 170 projets représentant plus de 4 milliards d'euros d'engagement.» 

À SAVOIR :  

La France entretient des relations souvent anciennes avec les pays de la région. L’obtention de ce statut, va permettre à la France de s’impliquer davantage en Asie du Sud-Est, afin de contribuer à la paix, la sécurité et au développement durable dans la région. Ce partenariat va permettre de renforcer l’action déjà significative de la France dans la région dans de nombreux domaines : santé, agriculture, échanges humains, environnement, préservation du patrimoine, etc.     
 
Nos échanges commerciaux avec l’ASEAN se sont élevés à 35,3 Mds EUR en 2019, un montant en hausse par rapport à 2018 (+5,2 %), et qui représente 3,3 % de notre commerce mondial. Ce résultat s’explique par la progression de nos exportations vers la région (+1,5 % en g.a.), à 16,5 Mds EUR, mais surtout par celle de nos importations (+ 8,7 % en g.a.), à 18,8 Mds EUR. L’ASEAN est ainsi le 6ème client de la France, après l’Union européenne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Chine et la Suisse, ainsi que son 5ème fournisseur, après l’Union européenne, la Chine, les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Singapour compte pour 53 % de nos exportations vers l’ASEAN, en raison de son rôle de plateforme commerciale régionale, alors que le Vietnam représente 30 % de nos importations 

L’ASEAN :  

Fondée le 8 août 1967 à Bangkok, l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) regroupe 10 pays d’Asie du Sud-Est : Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande, qui en sont des pays fondateurs et signataires de la Déclaration de Bangkok ; rejoints par le Brunei (8 janvier 1984), le Vietnam (28 juillet 1995), le Laos et la Birmanie (23 juillet 1997) et le Cambodge (30 avril 1999). 

L’ASEAN est dotée depuis 1976 d’un secrétariat permanent dont le siège se trouve à Jakarta. Nommé pour un mandat de quatre ans non renouvelable, le Secrétaire général est en charge de veiller à la bonne coordination des Etats membres, tant en matière de dialogue institutionnel que de gestion des crises et des programmes conjoints.  Pour la période allant de 2018 à 2022, le secrétaire général de l’ASEAN est le brunéien M. Dato Lim Jock Hoi. 
 
Avant d’en devenir partenaire de développement, la France a été le 1er pays européen à avoir signé le Traité d’amitié et de coopération de l’ASEAN (TAC). L’ambassadeur de France en Indonésie est accrédité auprès du secrétariat de l’ASEAN installé à Jakarta. Le ministre des affaires étrangères s’y est rendu pour la 1ere fois en août 2013. La France accorde une grande importance au concept de « centralité » de l’ASEAN dans le cadre de sa vision d’un espace indopacifique inclusif 
 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Placer son capital en tant de crise: le bois d’Agar, vert et rentable

Solution particulièrement intéressante en période de crise, la culture du bois d’Agar ne dépend pas des aléas économiques et le prix de revente au kg de produit fini est fixé contractuellement

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.