Lundi 30 mars 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Thaïlande pourrait perdre 59M € en export vers la Chine sur le T1

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 06/02/2020 à 00:00 | Mis à jour le 06/02/2020 à 01:53
Photo : Reuters
Economie-Thailande-Exportation

La Thaïlande pourrait perdre 2 milliards de bahts (58,67 millions d’euros) en exportations vers la Chine au premier trimestre, en raison de l'impact du coronavirus sur les chaînes d'approvisionnement, a annoncé mardi une association thaïlandaise de transport maritime.

Les exportations de fruits et légumes frais seront les plus touchées, a déclaré aux journalistes Ghanyapad Tantipipatpong, présidente du Conseil national des transporteurs thaïlandais.

L'an dernier, la Chine, deuxième marché d'exportation de la Thaïlande, avait acheté au royaume pour 29,2 milliards de dollars de marchandise, équivalant à 11,8% du total des exportations thaïlandaises.

Le groupement de transporteurs maintient néanmoins ses prévisions de croissance des exportations à 0-1% cette année, car il s’attend à ce que l’épidémie réduise les expéditions de seulement 0,11%, a déclaré Ghanyapad, qui prévoit par ailleurs que les exportations vers la Chine s'accélèrent en raison de la demande latente.

La Thaïlande pourrait également attirer de nouveaux acheteurs qui cherchent à remplacer les produits chinois, ajoute-t-elle.

Les exportations, moteur de croissance clé de la croissance thaïlandaise, ont chuté de 2,65% en 2019 en raison des tensions commerciales sino-américaines et de la forte appréciation du baht.

L'épidémie de coronavirus, qui a touché plus de 20.000 personnes en Chine et fait au moins 490 morts, devrait perturber les chaînes d'approvisionnement dans de nombreux secteurs des produits de consommation courante et de l'énergie.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que le virus pseudo-grippal était une urgence mondiale et les experts disent que beaucoup de choses sont encore inconnues sur le pathogène, y compris son taux de mortalité et ses voies de transmission.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir