Les hôteliers thaïlandais inquiets d‘un projet d’assouplissement des règles

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 06/09/2022 à 03:11 | Mis à jour le 08/09/2022 à 05:29
Photo : Régis LEVY - Vue du vieux Phuket
Phuket

L’association des hôteliers de Thaïlande (THA) a déposé une pétition auprès du ministère de l’Intérieur après l’émergence en juillet d’un projet d’assouplissement sur la réglementation des hôtels.

 

Le ministère thaïlandais de l’Intérieur envisage en effet de proposer que les établissements de moins de 10 chambres ou ayant une capacité d’accueil inferieure à moins de 30 clients ne soient pas tenus d’obtenir une licence d’hôtel. Le projet d'amendement fait actuellement l'objet d'une consultation publique.

Jusqu’ici, seuls les hébergements n’ayant pas plus de 4 chambres pour un maximum de 20 clients peuvent opérer sans avoir à complaire aux normes hôtelières (Hotel Act). 

La THA estime que ce projet d’assouplissement du ministère risque de donner lieu à toutes sortes de dérives et générer une concurrence déloyale.

Citée par le journal Bangkok Post, la présidente de la THA, Marisa Sukosol Nunbhakdi, a prévenu qu’une redéfinition des critères d'application telle que proposée par le ministère pourrait non seulement ouvrir la porte à l’évasion fiscale, donnant par exemple la possibilité à des établissements de diviser leurs opérations pour passer sous les radars, mais qu'elle présentait aussi des risques sécuritaires et environnementaux en permettant à des structures d’hébergement deux fois plus importantes qu'aujourd'hui d’éviter les mises aux normes obligatoires pour les hôtels.

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale